BRIAN BOULAND COMBAT POUR LE TITRE POIDS COQ AU CAGE WARRIORS 94 À ANVERS

Brian Bouland contre l'invaincu Ilia Topuria pour la ceinture mondiale du Cage Warriors

Brian Bouland sort d’une énorme victoire contre Josh Reed au Cage Warriors 91 aux Pays de Galles. Josh Reed venait de combattre pour le titre contre le champion Nathaniel Wood qui a entre temps été signé à l’UFC. Après ce KO du contender numéro 1 au 1er round et la ceinture étant vacante, il était logique que notre combattant national (d’origine française) ai droit à sa chance au titre.

Nous avons eu la chance d’interviewer Brian à 2 semaines de son combat.

MMANytt.be : Bonjour Brian, comment as-tu réagi quand tu as su que tu combattais pour le titre?

Brian Bouland : Quand j’ai signé avec le Cage Warriors mon seul objectif était de gagner cette ceinture. A chaque combat j’émettais mon souhait de combattre pour le titre donc je n’ai pas trop été étonné. L’objectif n’étant pas de combattre pour le titre mais de le gagner, je veux la ceinture sur l’épaule, c’est ça que je veux. Pour l’instant c’est juste une étape du processus. C’est une belle chose d’obtenir le combat pour la ceinture mais ça fait juste partie du processus.

MMANytt.be : Comment as-tu réagi à l’annonce de ton adversaire?

B.B. : On m’a annoncé que je serai sur la carte, ce que je trouvais assez logique, puis qu’il fallait que je me prépare pour un 5 rounds, donc ça sous-entendait que ce serait pour la ceinture. Mais la ceinture du Cage Warriors a une certaine valeur au niveau européen donc il faut aussi qu’il y ai un adversaire qui ai une certaine valeur. Il ne peuvent pas se contenter de donner une ceinture à qui ça arrange… Ils devaient trouver un adversaire avec un vrai palmarès ou une vraie position européenne. Donc l’annonce de l’adversaire a été relativement longue parce qu’on m’a proposé plusieurs adversaires que j’ai tous accepté mais qui au final ont fini par se désister pour x raisons. Le Cage Warriors a eu un peu difficile à trouver un adversaire qui acceptait de me combattre et c’est pour ça que c’est arrivé si tardivement. Ils m’ont annoncé le combattant qui est un très bon adversaire, qui n’est pas forcément connu sur le circuit européen, mais qui effectivement fait partie des meilleurs.

MMANytt.be : Peux-tu nous dire qui a refusé de te combattre?

B.B : Non, on m’a proposé des numéros 1 ou 2 de certains pays frontaliers, mais j’ai pas envie de polémiquer, ils ont leur propres raisons …

MMANytt.be : Que sais-tu de ton adversaire?

B.B : C’est un espagnol d’origine géorgienne, il a 5 victoires et zéro défaites, 5 victoires par soumissions, il est présenté comme une ceinture noire de jiu jitsu brésilien avec un très très bon background de lutte mais il faut savoir aussi que c’est un bon boxeur, il travaille depuis quelques années sur sa boxe et comme combattant professionnel il saura faire toutes les transitions, il faut s’attendre à un combattant complet.

MMANytt.be : Vu que tu étais dans l’attente d’un adversaire et que tu as commencé à t’entraîner avant son annonce est-ce que ça a changé des choses dans ton entraînement?

B.B. : La préparation était relativement générale, on savait qu’on allait aborder les 5 rounds, donc il y a un aspect très stratégique à prendre en compte. On travaillait donc cet aspect là sur la préparation physique et la stratégie de combat. On a travaillé les points forts et les points faibles dans cette optique. On a eu une première annonce d’un adversaire potentiel qui a un profil assez atypique, donc là on a dû modifier très rapidement la stratégie de combat. Et comme ça n’a pas abouti on est revenu sur un profil un petit peu plus « conventionnel » . Donc maintenant on peu dire que ça fait 2 semaines que je me prépare spécifiquement pour le profil de mon adversaire.

MMANytt.be : C’est pas gênant de changer de stratégie ?

B.B : Non, c’est un petit exercice, ça restera toujours un plus de se préparer à un autre type de profil, ça permet de voir très rapidement qu’on peut s’adapter. On peut très bien avoir un adversaire qui modifie sa stratégie de combat. En plus ça travaille bien sur la confiance, ça m’a pas posé de problèmes.

MMANytt.be : Qu’as-tu pensé du match-up?

B.B : Je prends tous mes combats avec énormément de sérieux, que le gars soit invaincu avec 5 victoires ou que le gars ai 2 fois plus de combats et plus de victoires. Il a toutes ses cartes à jouer mais en tout cas avec ce qu’on a travaillé stratégiquement je pense que je vais arriver très confiant sur ce combat là. Souvent, à ce niveau là, les adversaires se présentent comme une énigme, il a ses qualités, ses défauts, même si il est invaincu il a montré des faiblesses et on va tout décortiquer et trouver ses points faibles pour le battre, c’est plus une approche un peu méthodique.

MMANytt.be :  Tu t’entraînes Bruxelles majoritairement mais tu est allé récemment en Irlande t’entraîner à SBG, le camp d’entraînement de Conor Mc Gregor, peux-tu nous parler de cette expérience?

B.B. : ça va faire 3 ans que j’y vais, dès que je peux, quand j’ai un combat annoncé j’y vais une semaine tous les 3 mois environ. Je reste attaché à ce club là parce qu’ils ont le même mode d’entraînement et la même approche du combat que nous à Bruxelles qui est plus basé sur la stratégie que l’aspect combattif, guerrier. Quand je vais là-bas je suis vraiment en confiance, il y a des combattants très intelligents où il y a un risque de blessure très très faible, c’est pour ça que je vais là-bas en fait. J’apprécie énormément le coach John Kavanagh qui est surement un des meilleurs coach mma en Europe que ce soit stratégiquement, humainement et techniquement. C’est toujours une partie importante parce que je dois vraiment sortir de ma zone de confort avec des combattants différents, des styles différents et des énergies différentes auxquelles je dois m’adapter. ça me permet aussi de voir si ce que je prépare techniquement fonctionne avec des gars que je connais pas. C’est vraiment une partie importante de mon camp que j’apprécie.

MMANytt.be : Tu combats dans un peu plus de 2 semaines, est-ce que tu commences à être un peu excité?

B.B : Quand le combat est annoncé et que ça buzz sur internet il y a de l’émotion qui arrive, ça prend vite de l’ampleur.

MMANytt.be : C’est quand même la première fois qu’il y a des médias majeurs qui parlent de ton combat, c’est une grosse différence par rapport à ton dernier combat…

B.B. : Il y a toujours à un moment une partie de ton cerveau qui s’inquiète de la médiatisation si le combat ne toune pas à ton avantage, mais très rapidement on retourne à l’entraînement et ça reste une approche assez professionnelle. Je le fais pour moi, j’ai des choses à me prouver à moi, je ne me sens pas sous pression, j’embrasse ces moments là parce que c’est pour ça que je bosse.

Je suis très content avec la médiatisation mais j’essaie d’éviter d’en être excité parce que l’objectif n’est pas la médiatisation mais de gagner ce combat là, l’excitation sera quand j’aurai gagné, je reste concentré là dessus.

MMANytt.be : Tu as vu récemment que Graham Boylan a fait signer son 88ème combattant à l’UFC, penses-tu que tu serais le 89ème?

B.B. : J’en serai vraiment très très content! C’est l’objectif après la ceinture, signer à l’UFC, gagner un combat là-bas, faire partie des 10 meilleurs mondiaux, 5 meilleurs mondiaux… 89 ça sonne bien comme chiffre!

MMANytt.be : Par exemple gagner la ceinture dans 2 semaines et le 22 juillet il y a l’UFC Hambourg…

B.B. : (Rires) Pour moi ce serait un très bon timing! 1 petit mois de retour à l’entraînement puis repartir ça me plairais vraiment bien!

MMANytt.be : Il y a ton pote Donovan (Desmae) qui combat également sur la main card…

B.B. : Exactement, c’est toujours très bien de pouvoir faire son camp ensemble, on doit être prêt pour la même date, on est tous les 2 concentrés dessus et Donovan est un des rares partenaires d’entraînement avec qui je m’entraîne depuis des années et des années, je suis habitué, c’est quelque chose d’assez naturel.

MMANytt.be : Et après ce combat? En cas de victoire quel est le programme?

B.B. : J’ai un contrat avec le Cage Warriors, si je gagne j’aurai une défense de ceinture au mois d’octobre contre Jack Shore au Pays de Galle soit signer à l’UFC…

MMANytt.be : On te souhaite bien évidemment le meilleur!!! Un grand merci et à bientôt.

 

Le Cage Warriors 94 aura lieu le 16 juin à la Lotto Arena d’Anvers.

 

Carte complète:

CW94: Full Fight Card (order TBC)

Main Card

Brian Bouland vs Ilia Topuria (Bantamweight Title Fight)

Erdi Karatas vs Jai Herbert

Donovan Desmae vs Hubert Geven

Sameer Alekozai vs Krzysztof  Klaczek

Jan Quaeyhaegens vs Phil Mulpeter

Pro Prelims

Maarten Wouters vs Angelo Rubino

Cory McKenna vs Eva Dourthe

Elliot Jenkins vs Youri Panada

Leah McCourt vs Manon Fiorot

Tonny Van Dijk vs Tomek Langowski

Salvatore Liga vs Hasan Gulmez

Amateur card

Anthony Lambrechts vs Magomed Gudanton

James Vandergheyst vs Jorn Sjaardema

Tarik Jaaidi vs Melroy Ramautar

Clint Koolen vs Giovanni Dubois

 

 

EXCLUSIFexclusif sur MMANYTTz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...