Cain Velasquez anéantit Jon Jones pour avoir triché contre Daniel Comier

Cain Velasquez n'hésite pas à critiquer Jon Jones pour son test d'antidopage revenu positif après l'UFC 214

Durant ces trois derniers mois, le nom de Jon “Bones” Jones a été plus souvent associé à des termes tels que “USADA” et “dopages” et moins aux termes de “champion” et de “titres”.

Une association de mots qui résulte d’un test d’antidopage revenu positif quelques semaines après la revanche entre Jones et Daniel Cormier à l’UFC 214.

Un combat que Jones gagne par KO en fin du troisième round et récupère son titre pour le perdre quelques semaines plus tard suite à un test positif au Turinabol. Jones est destitué de son titre et Cormier récupère son statut de champion en titre des poids lourds légers.

DC s’est montrer plus tôt clément envers Jon Jones suite à tous ses événements mais son partenaire d’entrainements à AKA (American KickBoxing Academy) et ancien champion UFC des poids lourds, Cain Velasquez, n’a pas montré le même type de sympathie à l’égard de l’ex-champion.

“Tout se résume à des gens malhonnêtes,” explique Velasquez durant une interview publique en Corée du Sud. “Notre salle, moi, Daniel, on a pas besoin de substances en plus pour nous rendre meilleurs. On s’entraine dur. On fait ça depuis qu’on est petits. On apprend à comment s’entrainer et s’entrainer bien, et à être compétitifs.”

“Donc, si tu amènes des stéroïdes où une sorte de drogue qui améliore la performance; si ce n’est pas permis, ce n’est pas permis. On veut tout le monde sur la même longueur d’onde. Donc qu’il fasse ça, que Jon Jones fasse ça, c’est déconné. C’est des pu**ains de co**eries. Pourquoi? Tu ne voulais pas perdre contre Daniel? C’est ça la raison? Pourquoi?” continue Velasquez.

“On veut que tout le monde puisse rivaliser sur le même pied d’égalité. Quand on va combattre, on veut que ça soit égal autant que possible, et que ça se résume aux entrainements, à la préparation et être capable de combattre. Le gars qui fait ça et qui brille ce jour là est le gars qui va gagner. Ça revient en général à celui qui a travaillé dur et qui s’est préparé, et rien d’autre.”

À l’heure actuelle, Bones est en attente de son jugement avec l’USADA. S’il venait à ne pas pouvoir prouver son innocence, sa peine peut aller jusqu’à quatre ans de suspension.

Quand à Cormier, il a annoncé qu’il prenait du temps pour lui et sa famille jusqu’à la fin de l’année 2017 et envisage un combat contre Volkan Oezdemir en 2018.

Jon Jonesz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...