Cody Garbrandt sur l’UFC 217 ‘J’avais besoin d’argent’

'No Love' affirme qu'il n'aurait pas dû combattre en raison d'une blessure, mais qu'il avait besoin d'argent

L’ancien champion des poids-coq de l’UFC, Cody Garbrandt, souffre d’une blessure au dos depuis 2017.

Voilà la principale raison de son premier retrait pour la défense de son titre initialement prévu contre T.J. Dillashaw à l’UFC 213 en juillet de l’année dernière.

Ce combat a ensuite été déplacé à l’UFC 217 quatre mois plus tard, où Garbrandt a perdu le titre contre son ancien coéquipier via un fulgurant KO dans le deuxième round.

À lire:  Cody Garbrandt rêve toujours à un affrontement contre Mighty Mouse

Lors de la journée médiatique d’avant-combat pour l’UFC 227 lundi, ‘No Love’ a révélé qu’il ne voulait initialement pas se battre à l’UFC 217, mais qu’il avait été forcé de le faire pour des raisons financières.

“Que puis-je faire? Je me suis retiré du premier combat prévu en  en juillet. J’ai eu une femme qui était enceinte à l’époque”, a déclaré Garbrandt. “J’ai combattu Dominick Cruz pour 200 000 $ à mon dernier combat. J’essayais d’acheter une maison, j’essayais d’obtenir de l’assurance, tout ce que vous pensez avoir une fois que vous êtes finalement champion du monde. Je croyais avoir tout l’argent au monde, mais ce n’était vraiment pas le cas. Je comprends que tu doives te frayer un chemin, mais je ne pouvais pas me retirer.

Deux semaines avant le combat, j’ai dû aller à Las Vegas et recevoir huit épidurales dans le dos pour que je puisse guérir et aller à la semaine de combat à New York”, a-t-il ajouté. “Je ne regrette rien. Je suis béni d’être capable d’être ici maintenant. Je suis en bonne santé et tellement excité d’être ici et de vous parler les gars, je suis excité de me retrouver dans l’Octogone.”

Compte tenu de ce qu’un combattant de l’UFC fait par combat, Garbrandt défend tous ceux qui ont demandé des  moneyfights, déclarant qu’un changement dans le système de compensation était plus que nécessaire.

“Je dois prendre soin de ma famille, je ne suis pas le seul. Voilà pourquoi tant de combattants demandent des moneyfights. Vous ne pouvez pas les blâmer. Ils vont dans l’Octogone et s’enlève littéralement des années de vie. Pour quoi, 40 000 $? 50 000 $, certains de ces combattants arrivent à 10 et 10, alors, s’ils se font défoncer ils ne font que 10 000 $?

C’est fou. Vous avez des joueurs de la LNH et des joueurs de la MLB qui font des millions, des millions et des millions, et nous sommes le sport dont la croissance est la plus rapide au monde. Quelque chose doit changer.”

Garbrandt affrontera TJ Dillashaw lors d’un match revanche, dans le main-event de l’UFC 227 ce week-end, le 4 août, à Los Angeles.

 

À voir avant l’UFC 227:

 

 

 

Cody Garbrandtz-Latest news