Double KO au 1er round de Brian Bouland et Donovan Desmae au Cage Warriors 91 !

Nos compatriotes solidifient leur place dans le top du MMA Européen

Crédit photo : © Didier Malchaire

Nous avons eu la chance de suivre Brian Bouland et Donovan Desmae dans leur préparation à leur combat pour le Cage Warriors 91. C’est ce samedi 3 mars dernier que tous les 2 ont marqué chacun une victoire décisive par KO au premier round. Nous retrouvons les 2 partenaires d’entraînement en train de pouponner leur jeunes progénitures Elijah, le jeune fils de Brian et Austin, 2 mois, le jeune fils de Donovan.

Nos 2 compatriotes ont donné des performances dignes de l’UFC et nous font le point sur leur combat et leur futur.

MMANytt.be : Bonjour Brian et Donovan, tout d’abord félicitations pour ces victoires incroyables et un tout grand merci pour cet interview !

Tout d’abord, comment s’est passé votre arrivé et fin de fightweek ?

Donovan Desmae : Ben tout s’est bien passé, on est arrivé jeudi et pour moi il me restait moins d’un kilo à perdre en eau avant la pesée de vendredi. Je me sentais bien, relax. C’était ma coupure de poids la plus facile.

Brian Bouland : Pour moi aussi, il me restait un peu moins de 3 kilos à perdre. Je me sentais bien, la coupe de poids s’est aussi super bien passée. Pour le reste j’étais relax. On n’avait aucun stress à part que l’événement a failli être annulé à cause de la neige. Mais ça a été bien géré donc au final ça nous ne nous a pas trop dérangé.

MMANytt.be : Comment s’est passé votre premier face-off ?

B.B. : (Rires de Brian et Donovan) Ben ils ne sont pas venus ! Ils étaient bloqués à cause de la neige. Mais pour la pesée on a eu la confirmation vidéo qu’ils ont fait le poids, donc tout roulait.

MMANytt.be : Et le jour du combat, la pression a commencé à monter ?

D.D. : Ben un peu, le stress de pouvoir implémenter tout ce que j’ai travaillé pendant mon camp, voir comment il allait réagir et une fois que j’ai mis les pieds dans la cage ça s’est calmé. Quand le combat a commencé je me suis senti à l’aise. J’étais très bien préparé et on avait bien étudié mon adversaire.

MMANytt.be : Parle nous un peu du KO…

D.D. : Je l’ai d’abord touché une première fois et j’ai directement vu qu’il n’était plus dans le combat, je l’ai bien touché mais il n’est pas tombé. Mais je voyais dans son regard qu’il n’était plus là. La deuxième fois par contre c’était la bonne !

MMANytt.be : Qu’as-tu pensé à ce moment là ?

D.D. : Je sais pas, je ne savais pas quoi faire (rires), je ne savais pas si je devais lever les bras ou autre chose. Je suis allé dans le coin des supporters de mon adversaire leur faire signe, ils nous avaient bien chambrés avant et ensuite je suis monté sur la cage. J’étais extatique ! C’était vraiment incroyable ! Par contre c’était le grand silence dans la salle… (rires)

 

MMANytt.be : Et toi Brian, as-tu regardé le combat de Donovan ?

B.B. : Pas vraiment, mais j’ai vu le KO. On était dans les vestiaires, et là on a un retour vidéo. Mais j’étais en train de m’échauffer, me concentrer sur mon combat. Mais quand j’ai vu le KO j’ai commencé à crier de joie, j’étais le seul je crois (rires).

MMANytt.be : Peux-tu aussi nous parler de ton attente avant ton combat ?

B.B. : J’étais très concentré et sûr de moi. J’étais vraiment bien préparé. Quand je suis monté dans la cage je savais exactement ce que je devais faire. Tout s’est presque passé comme on l’avait imaginé.

MMANytt.be : Il a réussi à te prendre 2 fois en guillotine, elles étaient à quel point d’être fermées ?

B.B. : J’ai fait tout ce qu’il fallait techniquement pour les défendre, il fallait juste être patient même si je suffoquais quand même. En plus il je ne m’y attendais pas, il a sauté sur la première guillotine super haut et quand on est arrivé au sol et que je suis arrivé à sortir il a recommencé directement ! Je ressors et il recommence !!! Il fallait vraiment que je crée de la distance.

Après ça il m’envoie des coups de coude sur le crâne, je peux vous dire que ça pique ! Quand j’ai réussi à sortir de sa garde j’ai réussi à le toucher un fois. Il s’est éteint et a tout de suite récupéré comme si il ne s’était rien passé !!! J’ai continué le ground and pound et quand je l’ai touché la 2ème fois clean il ne s’est pas réveillé.

C’était la folie, la salle était toute silencieuse ! Quand je suis monté sur la cage le public était déjà en train de partir, la salle était déjà à moitié vide. Reed a dû se réveiller quand tout le monde était parti…

MMANytt.be : Bon, superbe victoire pour tous les 2 et de plus il y a le Cage Warriors 94 à Anvers dans 3 mois…  Et vous êtes tous les frais et en pleine forme !

D.D. : En effet, j’espère qu’avec cette prestation qu’on sera sur la maincard, en co-main event même ! En tout cas je suis prêt.

B.B. : Pour ma part, je veux la ceinture. Le champion actuel Nathaniel Wood combat à Londres au Cage Warriors 92 le 24 mars. Si il gagne je veux le combattre à Anvers en main event. Il a jamais quitté son pays, il faut le faire voyager ! Mais si c’est ailleurs, pas de soucis, je prends le combat.

MMANytt.be : On se voit donc en juin à Anvers ?

D.D. et B.B. : (Rires) Oui, on espère !

Crédit photos : © Cage Warriors

 

 

EXCLUSIFz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...