Photo Credit: Joshua Dahl - USA TODAY Sports

Eddie Alvarez à Khabib: ‘Tu as battu le 11ème pour être champion, prie sur ça durant le Ramadan’

L'ancien champion des poids-plume, Eddie Alvarez, ne croit pas que le nouveau champion de la division mérite sa place

Eddie Alvarez a assisté à l’UFC Fight Night 128 samedi soir à Atlantic City,Kevin Lee a battu Edson Barboza par TKO dans le 5ème round.

Depuis son couronnement comme roi de la montagne à l’UFC 223, Khabib Nurmagomedov a vu une série de prétendants le défier, y compris les vainqueurs des deux derniers main-event de l’UFC, Kevin Lee et Dustin Poirier.

Alvarez a dit que l’état de la division des 155 livres était un peu bizarre en ce moment, exprimant sa frustration contre le champion qui, selon Alvarez, l’évite à tout prix.

Beaucoup de gars sont blessés, beaucoup de gars sont en dehors du sport, d’autres sont en prison. C’est n’importe quoi en ce moment

Je sais à 100% que stylistiquement parlant, je suis le seul gars qui peut battre le champion. Pas Dustin Poirier, pas Conor McGregor. Personne d’autre – juste moi, Eddie Alvarez. Je suis un meilleur boxeur que lui, je suis un meilleur lutteur que lui, et je suis meilleur au sol.

Je comprends contre qui j’ai perdu, et contre qui j’ai gagné aussi. Stylistiquement parlant, je suis un cauchemar pour Khabib. Le champion ne veut pas se battre contre moi. Il le sait tout autant que moi. Il va s’occuper des combattants blessés – il va seulement prendre des combats qui font du sens stylistiquement pour lui. Je comprends tout ça. Prends les ces combats faciles. Je suis patient, je suis prêt à attendre.”

L’ancien champion des poids-léger a continué à remettre en question la légitimité de la ceinture de Khabib.

“Ce qui est drôle dans tout ça, c’est que Khabib n’était pas un champion en arrivant à l’UFC 223. Tout à coup, il est le champion, mais après avoir battu le 11ème gars dans les classements? C’est ridicule. Il disait que Conor n’était pas le champion, et que Tony était seulement le champion sur papier durant l’absence de Conor. Maintenant cependant, il se dit champion avoir battu le 11ème gars dans la division? Penses- y un peu Khabib, c’est absurde. Prie sur ça durant le Ramadan – remercie Dieu de t’avoir donné la ceinture en battant quelqu’un qui ne méritait même pas d’être dans un combat de championnat. 

Quand je me suis battu pour le titre, je me suis littéralement battu contre le 5ème, 4ème, 3ème, 2ème, puis le premier dans la division. Je me suis battu contre un champion, contre un gars qui était champion et qui avait une ceinture. Ça c’est être un vrai champion.

Je ne comprends pas comment ou pourquoi on parle du Ramadan dans cette situation. Cela n’avait rien à voir avec ce qu’il disait, et puisque la pratique religieuse ne dure qu’un mois, cela n’affecte pas non plus la capacité que Khabib a à défendre sa ceinture cette année. Putain! Il vient tout juste de gagner la ceinture et déjà il a des excuses…”

Tout cela étant dit, il n’est pas du tout fou de questionner l’étiquette ‘incontestée’ de la ceinture que Khabib détient. Khabib n’est pas à blâmer, ce n’est pas du tout de sa faute, mais juste dans le mois d’avril, il y a eu trois différents champions des poids-légers dans l’UFC, et aucun combat a eu lieu entre ces hommes.

z-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir Luke Rockhold affronter Alexander Gustafsson chez les lourds-légers?

Loading ... Loading ...