3ème défense de titre WBA pour Ryad Merhy ce Samedi 16 décembre

C'est au RTL-Spiroudôme de Charleroi que Ryad aura la possibilité de se rapprocher d'un titre mondial.

C’est ce samedi 16 décembre 2017 que Ryad Merhy va défendre pour la 3ème fois sa ceinture WBA Cruiserweight Intercontinental.

Notre bruxellois, qui en est à 23 victoires, zéro défaite avec 19 KOs renfile les gants ce samedi au RTL-Spiroudôme de Charleroi pour défendre sa ceinture WBA pour la troisième fois.

Classé récemment numéro 2 mondial des cruiserweights, il est maintenant dans les dernières étapes de sa préparation.

Nous avons eu la chance de l’interviewer quelques jours avant son prochain combat.

MMANytt.be :

« Bonjour Ryad, alors comment se passe la dernière ligne droite de ta préparation ? »

Ryad Merhy :

« La préparation s’est bien passée, on est dans la dernière semaine, dans l’affûtage. Je vais essayer de m’imprégner un peu de mon adversaire. Pendant toute la préparation je suis resté concentré sur mon entraînement et ma manière de faire et maintenant c’est l’étude. »

MMANytt.be :

« Peux-tu nous parler un peu de ton adversaire ? »

RM :

« Je vais combattre Nick Kisner, un américain. Il a un style un peu bizarre, il n’a pas un look de dingue mais il peut être surprenant. Il faut rester attentif je pense.

Le seul problème est que je n’ai pas beaucoup de vidéo de lui, j’en ai qu’une. Et je ne peux pas me fier sur une vidéo. D’habitude j’en ai 2 ou 3, et là on arrive à déceler les faiblesses, les choses qui ne vont pas chez l’adversaire. Donc au final c’est au premier round que je verrai, je tâterai le terrain au 1er et 2ème round puis j’attaque. »

MMANytt.be :

« Encore un américain… le troisième d’affilée… »

RM :

C’est un choix du manager, je pense qu’il essaie de me faire un petit nom auprès des américains, histoire de faire entendre qu’il y a un petit belge qui tape un peu les américains… Mais pour moi ça change pas grand chose, ça reste un boxeur qu’il soit russe, allemand ou autre, ça reste un boxeur.

Pariez sur vos sports favoris Boxe anglaise et MMA (UFC)

MMANytt.be :

« Comment se passe cette dernière semaine ? »

RM :

« Lundi, mardi et mercredi ce sont les 3 derniers jours d’entraînement, je travaille ma technique et ensuite je m’occupe de mon poids jusque vendredi matin. Je suis à 93 kg donc pour l’instant donc je suis bien. On travaille juste la gestion du poids et du stress. Je ne suis pas encore stressé pour l’instant mais ça viendra petit à petit. »

MMANytt.be :

« Régulièrement on te voit parmi le public avant ton combat, en train de regarder les autres combats se dérouler. Est-ce une manière de te relaxer ? De te concentrer ? Le faits-tu toujours ? »

RM :

« Je fais toujours ça… maintenant à la place d’aller dans le public je vais un peu plus haut dans les gradins, je regarde quelques combats en me disant que c’est à moi dans quelques heures… ça va vraiment bien au niveau de la gestion du stress, je m’imprègne de l’ambiance, je ne pense même pas au combat. C’est vraiment quand j’arrive au vestiaire, que je commence à me changer que ça monte tout doucement, et quand j’ai enfilé mes bandages, mes gants, c’est parti… concentration optimale. »

MMANytt.be :

« Comment te sens-tu avant de monter sur le ring ? »

RM :

Hors du ring je suis Ryad Merhy et dans le ring c’est le côté un peu plus bestial qui sort. Et encore je trouve que je suis trop gentil sur le ring, on me fait souvent la remarque, et c’est vrai, je dois encore travailler là-dessus. Mais qui dit agression, dit risque et ces risques-là doivent en valoir la chandelle, une ceinture de champion du monde et j’irai à la guerre jusqu’au bout.

MMANytt.be :

« Couvrant tes combats depuis pas mal de temps on peut entendre ton public appeler au KO, vu ton record, est-ce que cela te met de la pression ? »

RM :

Si je mets un KO ça fait plaisir au public, c’est bien pour le résultat, pour les stats, mais… par exemple à mon dernier combat j’aurais pu le mettre KO déjà au 2ème round, mais ce n’est pas quelque chose que j’ai cherché directement. Un KO on ne le recherche pas, il arrive tout seul.

J’aurais pu le faire avec Williams mais il y a aussi des risques de se faire contrer. Je suis actuellement proche de combattre pour le titre mondial et donc je vais peut-être plus jouer la sécurité que d’aller chercher forcément un KO.

MMANytt.be :

« Tu es passé récemment 2ème dans le classement mondial… »

RM :

C’est qu’un classement, ça ne change pas grand chose, que je sois numéro 3 ou 2… c’est surtout un travail de manager pour améliorer le classement et c’est un travail qui a payé.

MMANytt.be :

« Classé numéro 2 mondial veut probablement dire numéro 1 mondial… donc probablement combattre pour la ceinture de champion du monde… »

RM :

C’est un objectif que je m’étais fixé il y a déjà quelques années. Je crois qu’on est proche du rêve. Je crois que 2018 sera mon année et j’aurai ma chance au mondial et il ne faudra pas passer à côté.

MMANytt.be :

« Nous avons pu observer en Belgique une meilleure assimilation de la boxe dans la culture générale, crois-tu que tu aurais eu un impact là-dessus ?

RM :

« Je pense que c’est un tout, ce n’est pas uniquement parce que je passe sur RTL ou Club RTL que la boxe renaît. Ça a déjà commencé bien avant moi et aussi des shows comme Mayweather contre McGregor ont propulsé la boxe en avant, ça a rendu les gens curieux et d’après ce que je lis maintenant en Flandre ou ici la boxe redevient à la mode. »

MMANytt.be :

« J’ai vu récemment qu’il y aura un gros événement de boxe au Country Hall de Liège… Par contre je n’ai pas vu ton nom sur la carte. Pourrais-tu nous en dire plus ? »

RM :

Je ne suis pas encore sur la carte.

Après ce combat-là, normalement on se donne rendez-vous déjà au mois de mai… et qui sait peut-être avant… petit suspense…

MMANytt.be :

« Et que penserais-tu d’un championnat du monde en Belgique ? »

RM :

« Ça va être compliqué de faire un championnat du monde directement en Belgique, il y a un gros tournoi dans ma catégorie qui termine au mois de juin mais par contre si on peut déjà faire un éliminatoire WBA pour la place numéro 1 (et s’y placer pour) on serait en 1ère place pour combattre le champion. »

 

Carte de ce samedi 16 décembre

Nous pourrons compter pas moins de 6 combats amateurs et 11 combats professionnels ce samedi 16 décembre à partir de 17H.

C’est à partir de 22h20 que vous pourrez voir en direct sur Club RTL le combat de Ryad Merhy contre Nick Kisner pour sa troisième défence se titre WBA Cruiseweight Inter-Continental.

 

 

Pesée Officielle

Pour ceux qui voudraient assister à la pesée officielle en direct elle aura lieu ce vendredi 19 à 14h à l’hôtel Aero 44, rue Louis Blériot 4, 6041 Gosselies.

Comments

comments

EXCLUSIFExclusive