Fabricio Werdum: “J’étais à deux doigts de frapper Tony comme au PRIDE.”

Frabricio Werdum s'exrpime sur ce qu'il s'est passé entre lui et Tony durant leur altercation

Durant l’événement médiatique qui a eu lieu hier à Los Angeles pour promouvoir l’UFC 216, une altercation s’est produite entre le poids lourds, Fabricio Werdum, et le poids légers, Tony Ferguson.

Les deux combattants ont du être séparés par le directeur des relations publiques de l’UFC, Chris Costello, alors que les deux combattants continuaient de s’insulter.

 

Fabricio Werdum donne son avis sur ce qu’il s’est passé:

“Je ne l’ai pas frappé parce que je sais qu’il a un combat bientôt et Chris [Costello] est un très bon gars avec moi. Je ne voulais pas tout casser. J’ai presque, juste pendant une seconde, pensé à lui briser la tête à 100% comme les règles du PRIDE.”

Peut être que la cause de leur altercation est que Tony Ferguson et Ali Abdel-Aziz de Dominance MMA, le manager de Werdum, ne s’apprécient pas depuis leur guerre des mots sur Twitter où les insultes volaient tout en essayant de finaliser le combat avec Khabib Nurmagomedov.

 

Affaire à suivre…

 

 

EXCLUSIFExclusivez-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...