Photo Credit: Bob DeChiara - USA TODAY Sports

Fernand Lopez: ‘Francis Ngannou a définitivement dévié du plan. C’était le bordel’

L'entraîneur de Francis Ngannou, Fernand Lopez, revient sur la défaite de l'UFC 220 face à Stipe Miocic.

Quelques jours se sont écoulés depuis l’UFC 220, mais la défaite de Francis Ngannou aux mains du champion, Stipe Miocic, brûle toujours aussi intensément dans le coeur du Franco-Camerounais et de son entraîneur Fernand Lopez.

Ngannou a été solidement vaincu par Stipe Miocic samedi soir, dans une décision déséquilibrée au TD Garden de Boston. S’exprimant pour la première fois depuis la défaite, l’entraîneur Lopez a décrit comment le plan de match a complètement été jeté par la fenêtre dès le premier tour.

“Le combat n’a pas été très favorable pour nous, c’est clair pour tout le monde”, a déclaré Lopez. “Nous nous attendions au niveau de compétences que Stipe a démontré, il était génial et ses changements de niveaux étaient magnifiques. Nous avons eu de la chance qu’il n’ait pas essayé de stopper Francis, mais, honnêtement, il n’a pas du tout essayer de le soumettre.

Francis a fait de bonnes choses aussi. Il a montré une bravoure incontestable n’a jamais abandonné. Personne ne pensait que ce match durerait 25 minutes, mais Francis est resté dans le combat face à une grande adversité pour l’entièreté de la rencontre.

Francis a tout donné ce qu’il avait dans le premier round. Après la première cloche, il n’avait plus rien, mais il a tout de même continué à avancer. Le premier tour était incroyable et si chaque tour était comme ça, ça aurait été l’un des meilleurs combats de tous les temps, mais ce sont deux poids lourds et cela n’arriverait jamais. Il a fait du bon travail pour rester actif, mais je ne mentirai pas, il m’a déçu. Quand j’ai vu Francis se précipiter et décocher un coup de pied, j’ai été surpris.”

Lopez a ensuite décrit ce qu’était le vrai plan de match pour le combat, et la mesure dans laquelle Ngannou ne l’a pas suivi lors de sa première opportunité au titre des poids-lourd.

“Ce n’était pas du tout dans le gameplan. Ça a dû être le rêve de Stipe. D’avoir quelqu’un qui se précipitait vers lui, en essayant de lui arracher la tête, cela a permis à Stipe de facilement changer de niveau et d’obtenir sa première mise-au-sol. En tant que cornerman, il n’y a rien que je puisse faire.

Le plan de jeu consistait à gérer la distance et de lancer quelques combos, mais de rester prudent et toujours garder la distance afin que Stipe ne puisse pas imposer sa lutte. C’est évidemment pas ce qui c’est produit…

Francis et moi en avons pas parlé jusqu’à maintenant. Je n’aime pas donner un compte rendu directement après le combat. J’aime avoir deux semaines pour laisser le combattant penser et digérer le combat. Quand il sera prêt, deux semaines plus tard, je parlerai avec lui et j’essaierai de comprendre pourquoi il a choisi ce plan et cette stratégie. Je ne m’attendais pas à ce qui est arrivé. Le plan de match était si différent, mais Francis s’est contenté de courir après le champion. Ce n’était pas ce que nous avions prévu.”

Ngannou avait clairement du mal à revenir à son tabouret à la fin du premier tour, donc son coach, Fernand Lopez, a essayé de lui donner une approche alternative pour l’aider à récupérer au deuxième tour. Ngannou a écouté, mais à ce moment-là le mal avait déjà été fait et Miocic a dominé le restant du combat.

“A la fin du premier tour, j’ai essayé de remanier les choses, mais quand je l’ai vu, je pouvais voir que tout était parti. Il avait tout brûlé son énergie. Quand vous êtes un poids lourd et que vous avez tout brûlé, c’est fini. Il n’avait pas assez d’énergie pour utiliser son mouvement ou faire des feintes. On s’est dit qu’on allait faire douter un peu Stipe, grâce à quelques uppercuts ici et là. On croyait que ça laisserait assez de temps à Francis pour reprendre un peu d’énergie. Je lui disais de lancer deux jabs suivi d’un uppercut, mais Stipe a rapidement compris la technique et a prit le contrôle à nouveau.

Les gens pensent que François ne s’est pas préparé en technique de lutte pendant le camp, mais c’est faux. Il est resté dans la cage pendant 25 minutes sans gaz dans le réservoir et n’a pas été soumis. Il a définitivement démontré à tout le monde qu’il savait ce qu’il faisait.

Les gens oublient aussi qu’il a aussi essayé d’appliquer un crochet au talon au quatrième ou au cinquième round. Miocic a alors abandonné son attaque au sol et Francis a pu se lever. Les gens qui disent que Francis ne s’est pas préparé pour la lutte ou le jeu au sol ont tort. Ce n’était pas le problème.

Le problème était la gestion de la distance pour les frappes et la lutte. Francis devait imposer sa distance et cela ne s’est pas produit. Chaque fois que Stipe avançait, Francis aurait dû reculer de quelques pas pour maintenir la distance. Dès qu’il a choisi de chasser et de chasser Stipe, c’était un bordel total. Sans mouvement, c’était fini.”

Francis Ngannouz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...