Photo Credit: Frank Franklin II

Georges St-Pierre: ‘Mentalement, je ne veux pas me battre en ce moment’

Nous nous approchons de l’anniversaire du retour spectaculaire de Georges St-Pierre au sein de l’UFC, où il a affronté et battu le champion des poids-moyens Michael Bisping après près de 4 ans d’absence dans l’Octogone.

Peu de temps après sa victoire par soumission dans le troisième round, le Québécois a laissé tomber la ceinture en lien avec des complications médicales liées à son gain de poids.

St-Pierre a passé toute l’année 2018 hors compétition et, d’après ce qu’il a dit à Ariel Helwani d’ESPN lundi, il n’est pas du tout prêt à remettre les pieds dans l’Octogone.

“La motivation n’est plus la même qu’avant”, a déclaré St-Pierre. “Je n’ai pas la même motivation de me remettre en ligne pour combattre pour un autre championnat. J’en ai fini avec ça. Je le fais depuis tant d’années.

J’ai atteint un point dans ma carrière où je veux, et je peux, faire les choses différemment. C’est la raison pour laquelle ce combat contre Michael Bisping était différent; parce que c’était un superfight. C’est ce que je recherche maintenant. Je ne suis pas là pour être un combattant parmi tant d’autres.”

GSP a abdiqué son titre des welterweights en 2013, à la suite d’une victoire serrée et controversée contre Johny Hendricks. Il a déclaré dans son entretien post-combat qu’il avait besoin d’une pause du sport; pause qui a duré quatre ans.

St-Pierre (26-2) admet que la colite ulcéreuse qui l’a mis à l’écart est l’un des principaux freins à son retour.

“Le gros problème avant mon retour sont les symptômes de la colite. Je dois ne plus avoir besoin de mes médicaments. Une fois que je serai au point où je veux, je prendrai la décision de revenir. Pour le moment, je ne suis pas prêt à signer un contrat de combat. Mentalement, je ne veux pas me battre pour le moment.”

Le combattant de 37 ans a admis que s’il devait revenir en 2019, il n’aurait qu’un adversaire en tête; le champion des poids-légers Khabib Nurmagomedov.

“Ce qui me passionne le plus, c’est quand je peux être le premier à faire quelque chose. Quand quelque chose ne peut pas être fait et que les gens doutent de moi. Khabib est un grand champion, et en termes d’héritage, et c’est ce que je cherche le plus dans à ce stade de ma carrière, je ne peux pas penser à un meilleur adversaire que Khabib.”

St-Pierre a souligné que l’argent n’était pas un problème pour lui et que tout plan de retraite serait annoncé officiellement.

“Je suis déjà prêt pour la retraite. Je n’ai pas besoin d’argent. Je suis impliqué dans différentes entreprises. Différents biens immobiliers aussi. Je ne reviendrai pas dans la cage parce que j’ai besoin d’un chèque. Je suis sorti du sport, sain et riche, et je veux que ça reste ainsi.

Le combattant en moi veut revenir un jour. Je veux revenir me battre, mais l’offre doit être logique. Le combat doit en valoir la peine.”

 

Georges St-Pierrez-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...