Jon Jones continue à être testé par l’USADA – de nouveaux résultats sont rendus publics

Jon "Bones" Jones continue de se faire tester par l'USADA malgré qu'il soit en attente de son procès.

L’ancien champion en titre des poids lourds légers, Jon “Bones” Jones, est resté fort silencieux concernant son cas avec l’USADA depuis que ses échantillons ont été testés positif au steroïde turinabol.

Jones risque jusqu’à 4 ans de suspension à cause de ces résultats positifs survenus après son combat contre Daniel Cormier à l’UFC 214 mais il semble qu’il soit toujours actif dans le protocole de l’Agence AntiDopage Américaine (USADA):

USADA teste toujours Jon Jones, alors que le procès est en attente. Les records montrent qu’il a été testé durant le 4ème trimestre de 2017. On m’a dit que c’était le 11 octobre, résultats sont négatifs.”

Selon le journaliste du MMA, Brett Okamoto, Jones a passé avec succès un test de l’USADA le 11 octobre dernier.

En continuant à participer aux tests même durant sa suspension ou son procès, Jones pourrait être en mesure d’accélérer son retour dans l’octogone. La pénalité minimum applicable à l’ancien champion est de six mois et, au maximum, il peut se retrouver suspendu pendant 4 ans si son innocence n’a pas pu être prouvée.

Si Jones, au contraire, choisit de ne pas être testé pendant sa suspension, il devra subir six mois supplémentaires d’échantillonnage une fois la suspension terminée.

 

 

USADAz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...