Jorge Masvidal veut être le dernier adversaire de Michael Bisping, à Londres

Masvidal adorerait avoir l'opportunité de régler ses comptes avec Michael Bisping, lors du dernier combat du Britannique

Le combattant dans la division des welterweights de l’UFC, “Gamebred” Jorge Masvidal, affirme qu’il veut régler ses différends avec Michael Bisping et Neil Magny – il est même prêt à affronter le Britannique dans sa propre ville si la somme est bonne.

UFC FIGHT NIGHT 124: STEPHENS VS. CHOI – HORAIRES ET COTES DE PARI

Masvidal a été interrogé par rapport à un message récent qu’il a publié sur les médias sociaux, où il a déclaré qu’il aimerait se contre n’importe quel de ces deux hommes. “Gamebred” a dit qu’il prévoyait prendre un peu de temps de repos avant son prochain combat, mais a ajouté que si la bonne offre lui était offert, il serait heureux d’affronter l’ancien champion des poids-moyen, Michael Bisping, en mars.

“Honnêtement, je n’aime aucun des deux, mais en particulier Bisping, je ne l’aime tout simplement pas comme une personne.”, a déclaré Masvidal. “Avant même de le rencontrer, je ne l’aimais pas, et après que nous nous sommes rencontrés – je l’aime encore moins! Avec lui, c’est personnel, vous comprenez. Il n’a pas respecté mon pays (Cuba) quand il a déchiré le drapeau, alors il a une prime sur sa tête. J’aimerais définitivement l’affronter avant qu’il ne prenne sa retraite.

C’est pourquoi je suis prêt à me battre si tôt, mais si ça ne tenait que de moi, je serais dans le gym jusqu’en juillet ou en août à m’entraîner, m’entraîner, m’entraîner. Juste aller juste au gym sans se battre. S’entraîner et prendre le temps de bien me sentir. Apprendre de nouvelles choses et changer de vieilles habitudes. Ça prend un peu de temps à assimiler de nouvelles techniques pour bien pouvoir les exécuter.

La seule raison pour laquelle je reviendrais plutôt est parce que je veux botter le cul de Bisping. Je le déteste.”

Les deux combattants se sont affrontés à plusieurs reprises dans en coulisses, notamment lors de l’UFC 217 en novembre dernier. Masvidal devra monter d’une classe de poids pour régler la querelle, mais en ce qui le concerne, s’il la bourse est bonne, il sera très heureux de le faire.

“Si l’argent est juste, oui, sans problèmes.”, a déclaré Masvidal. “Nous en avions parlé plus tôt, mais bon – tout ce que l’on fait c’est en parler. J’en ai déjà trop parlé. S’ils (l’UFC) sont prêt à m’offrir la bonne somme, ouais, allons-y! Je veux lui casser la gueule.”

Bien que le Bisping soit le meilleur choix, Masvidal n’a pas oublié Neil Magny. Si aucun de ces combats ne se matérialise, il semble que nous ne verrons pas Masvidal l’Octogone avant le début de l’été, alors qu’il continuera à perfectionner ses compétences au sein de l’American Top Team, en Floride.

“Ce sont les deux seuls choix pour moi.”, a déclaré Masvidal. “Je n’aime aucun de ces deux connards, donc l’un ou l’autre peut y passer. Si rien de ça ne se matérialise, j’irai continuer à me perfectionner au gym.

Entraînement, amélioration et compétition. Dans la salle de gym à m’amuser, vous savez, comme quand je débutais dans le sport.”

 

Autres articles récents:

Jorge Masvidalz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...