Bisping sur GSP: “Il a l’air d’une b**ch, mais c’était intelligent de sa part”

L'ex champion des poids-moyen Michael Bisping donne son opinion sur Georges St-Pierre qui s'est déchargé de son championnat nouvellement acquis.

 Michael Bisping n’a jamais été le type à avoir sa langue dans sa poche.

L’ancien champion des poids-moyen et sans doute future membre du temple de la renommé de l’UFC a finalement donné son opinion quant à la situation concernant Georges St-Pierre et le dépouillement de la ceinture des poids-moyen.

S’exprimant sur son podcast ‘Believe You Me‘, Bisping n’a pas du tout évité le sujet, suggérant même que St-Pierre avait laissé tomber la ceinture pour une raison différente de celle dont il a parlé publiquement.

À lire: Déjà la fin pour GSP à 185 livres?

“Et oui c’est un trou du cul, que Dieu le bénisse. Je veux seulement dire, c’est un peu, et je serai brutalement honnête, c’est une sorte d’épée à double tranchant. C’est une bonne chose et une mauvaise chose. Vous savez, en passant, Dana White m’a jeté sous le bus quand il a découvert que Georges se débarrassait de la ceinture. Il n’était pas content quand il l’a appris. Il dit que GSP m’a choisi parce qu’il savait qu’il pouvait me battre. Cela ne me fait aucune faveur. Il ne m’a pas choisi, je l’ai dis souvent! J’ai dit que Georges voulait se battre contre moi parce qu’il pensait que ce serait un combat facile.

Il a obtenu la victoire, mais il a ensuite abandonné la ceinture. Il s’est débarrassé de la ceinture parce que, je ne sais pas, apparemment il devait aller à l’hôpital après notre combat et il pensait qu’il allait être paralysé – il avait un mal de cou. Je ne sais pas, honnêtement, je crois simplement qu’il n’a plus envi de se battre à nouveau.”

Bisping élabora alors sur les aspects positifs et négatifs de St-Pierre qui libère la ceinture.

“Maintenant, d’un côté, c’est bon pour moi parce que s’il devait se battre à nouveau à 185, s’il perdait, en tant que combattant MMA ou en tant que boxeur, si quelqu’un te bat, tu ne veux plus jamais les voir perdre. Tu sais ce que je veux dire? S’ils sont battus, la personne qui les a battus a un impact négatif sur vous parce que les gens pensent qu’ils peuvent me battre aussi. Donc il ne va plus jamais se battre à 185, donc c’est bien parce que je suis le seul gars à 185 ans qu’il ait jamais battu. Personne à 185 ne va jamais le battre, alors santé Georges, merci pour cet honneur.

Mais en même temps, c’est un peu un geste de connard, tu vois ce que je veux dire? Il y a des plus et des négatifs.”

Lorsqu’on lui a demandé s’il croyait que c’était toujours le plan de St-Pierre, que de gagner le titre et de s’en débarrasser immédiatement après sans le défendre, Bisping a confirmé qu’il croyait que c’était le cas, mais a affirmé qu’il croyait que c’était un geste sage de la part de GSP.

“Exactement, il l’avait déjà dit, souvenez-vous lors des conférences de presse. Il a dit que s’il devait perdre, il n’essaierai plus jamais et qu’il allait prendre sa retraite. Je ne sais rien sur le compte en banque de Georges, mais je suppose qu’il est très gonflé. Il y a beaucoup d’argent là-dedans. Alors il est revenu, il a ajouté une autre ceinture à sa collection, vous savez, a marqué l’histoire, a fait beaucoup d’argent – beaucoup plus que moi, vous savez, et… c’est bon pour lui.

C’est vraiment très intelligent. Pourquoi devrait-il continuer à se battre s’il n’est plus intéressé?”

Georges a marqué l’histoire quand il m’a battu. Il est seulement le 4ième homme à être champion dans plus qu’une division dans l’UFC. Donc, d’un point de vue business, c’était en fait un geste très intelligent, mais pour l’UFC, bien sûr, c’est frustrant. C’est embêtant mais ça ouvre la porte à Whittaker et Rockhold, et la division avance…”

Autres articles pertinents:

Comments

comments

Michael Bispingz-Latest news