Photo Credit: Christopher Hanewinckel - USA Today Sports

Cub Swanson croit que l’UFC lui a manqué de respect.

Le poids-plume en est à son dernier combat de son contrat actuel avec l'UFC et sait que sa prochaine performance doit-être sa plus grande.

L’habileté d’être capable dans un chaos absolu en est une qui a fait de Cub Swanson l’un des meilleurs combattants dans la division des poids-plumes. Alors que la pression s’accumule et s’intensifie autour de lui, la combattant du sud de la Californie a toujours trouvé moyen de combattre et de surmonter ce à quoi il est confronté. Qu’il soit victorieux ou défait, Swanson n’abandonne jamais et continue toujours à s’améliorer, toujours concentrer sur la prochaine étape dans sa carrière.

Swanson, qui en est à son dernier combat avec l’UFC, teste présentement sa valeur sur le marché des agents libres – tout en digérant ce qu’il décrit comme “un manque de respect” de la part de l’UFC. L’organisation a choisi José Aldo pour remplacer Frankie Edgar dans le main-event de l’UFC 218, une décision qui n’a pas fait plaisir à Swanson.

“J’essaie de ne pas m’en faire avec cette décision et de rester concentrer sur mon prochain adversaire. Les distractions dans notre sport ne sont que des éléments de contre-performance. Mon but est de livrer ma meilleure performance à date, et c’est ce que je ferai. J’ai l’impression que les partisans ne m’ont jamais autant apprécié qu’ils le font maintenant. Ils voulaient me voir contre Holloway, parce que je l’ai mérité.

Vous me connaissez, je ne demandes pas grand chose. Je donne mon 100% à chaque fois que je suis dans l’Octogone parce que c’est ça mon boulot. J’ai mis beaucoup de temps à me préparer, à m’entraîner et à combattre croyant qu’on me donnerais éventuellement ce qui m’était dû. Est ce-que j’ai l’impression de m’être fait ignoré et négligé? Oui, définitivement. Ce n’est jamais facile, mais l’amour que j’ai reçu des partisans cette fois-ci m’a beaucoup aidé.

Ça fait longtemps que je me bats – que je performes au mieux de mes habilités. Je veux simplement ce que je mérites.

C’est drôle parce que l’UFC dit toujours qu’il écoute lorsque les gens parlent. Et bien, les gens ont parlés, ils voulaient me voir contre Holloway samedi dernier – et qu’est ce qu’ils (l’UFC) ont fait? Ils ont ignorés le vote populaire et choisi l’ancien champion. Je crois avoir fait du bon boulot au courant de ma carrière ici. La prochaine étape est contre Brian Ortega, et je promet que je livrerai une performance incroyable. J’ai très hâte.”

Le combat samedi prochain, à l’UFC Fight Night 123, sera le dernier du contrat actuel de Swanson. Il est présentement en négociations avec l’UFC, mais teste également le marché des agents libres pour voir si une autre organisation serait prêt à lui accorder ce qu’il croit mérité. Il sait très bien le poids qu’une victoire ou une défaite pourrait avoir sur les négociations actuelles.

“La première chose à faire est de gagner – parce que le résultat va grandement changer mon avenir. Je vais livrer une performance parfaite et les choses tomberont en place comme elles le doivent. Par la suite, mon équipe et moi discuterons de ce que mon futur me réserve.”

Swanson a gagné ses 4 derniers combats dans l’UFC, tous par décision unanime, le dernier contre le protégé de Conor McGregor, Artem Lobov.

Cub Swanson rencontre Brian “T-City” Ortega dans le main-event de l’UFC Fight Night 123, samedi le 9 décembre 2017.

 

Autres articles pertinents:

Comments

comments

Cub Swansonz-Latest news