Daniel Cormier ‘Il y a des tueurs en série qui passe des tests polygraphiques!”

Daniel 'DC' Cormier fait savoir ce qu'il pense de Jon Jones et ses tests polygraphiques

Daniel Cormier n’est pas impressionné par les nouvelles que Jon Jones a récemment passé un test de détecteur de mensonge.

Inscrivez-vous ici et recevez une paire de gants officielle de l’UFC!!

Jones, qui risque d’être sanctionné pour un test de drogue raté suite à sa victoire sur Cormier à Anaheim, en Californie, s‘est récemment soumis à un test polygraphique pour prouver qu’il n’avait jamais utilisé de stéroïdes sciemment.

Le test, qui n’a pas été effectué à la demande de l’UFC, de l’USADA ou de la California State Athletic Commission, pourrait ne pas être admissible à sa prochaine audience.

À voir: UFC Embedded V-Log 1: Miocic avec une déneigeuse, Volkan avec Luke Rockhold

Pour sa part, Cormier, qui affrontre Volkan Oezdemir dans le cadre de l’UFC 220 ce samedi 20 janvier au TD Garden, a souligné que les polygraphes ne sont pas toujours fiables, notant que même un tueur en série notoire a passé un tel test.

UFC 220 – VLOG EMBEDDED: 2 ÈME ÉPISODE ||

“Jon Jones a fait un test polygraphique pour prouver son innocence”, a déclaré Cormier, un gros sourire au visage. “Ce que je vais dire est ceci: Ted Bundy a passé un test polygraphique … et a ensuite, il a tué le gars qui le lui donnait!”

Ted Bundy, était un tueur en série qui a été exécuté en 1989 après avoir tué au moins 30 personnes pendant de nombreuses années et dans plusieurs États. Bien que Bundy ait réussi un test polygraphique à un moment donné, il n’a jamais tué l’administrateur du test.

La saga Cormier-Jones a été bien documentée à ce point. Jones a livré la première défaite en carrière à Daniel ‘DC’ Cormier, lors de l’UFC 182. Puis Cormier a remporté le titre des poids lourds légers contre Anthony ‘Rumble’ Johnson après que Jones ait été dépouillé de la ceinture et suspendu en raison de problèmes juridiques. Jones a battu Cormier grâce à un vicieux coup de pied à la tête au troisième tour de son combat à l’UFC 214 – regagnant ainsi la ceinture, mais après l’échec du test de drogue, le combat a été renversé en non-concours et Cormier a été rétabli en tant que champion.

UFC 220 Embedded – Vlog – 3ème épisode

Il s’agit donc de la ‘première’ défense de titre pour Cormier depuis cette situation, mais DC dit qu’il ne ressent plus le besoin de justifier son statut et qu’il ne va plus s’en faire avec ce que les gens pourraient penser de sa rivalité avec Jones.

“Je suis heureux et confortable dans ce que j’ai fait dans ma carrière que je n’ai besoin de rien d’autre”, a déclaré Cormier. “Quelqu’un m’a demandé ‘est-ce que ce combat est une justification, comment puis-je justifier mon règne comme champion’ Je lui ai dit que je ne devais pas à justifier quoi que ce soit, je sais ce que j’ai fait dans ce sport, quand la poussière retombera, quand je serai parti depuis longtemps, j’aurai toujours été un champion dans l’UFC. Ça fait trois ans que je suis champion dans cette division. À qui dois-je me justifier au juste? J’en ai fini avec la justification. Ça ne me concerne plus!”

Autres articles pertinents:

Comments

comments

Daniel Cormierz-Latest news