Photo Credit: Andrew Cornaga - Photosport

Mark Hunt décrit son plan de sortie de l’UFC

Mark Hunt n'envisage pas de rester à l'UFC après l'expiration de son contrat actuel.

Il semble que Mark Hunt ne compte plus faire long feu au sein de l’UFC.

Le Super Samoan est en désaccord avec la promotion depuis plus d’un an après son combat à l’UFC 200 contre Brock Lesnar. Un combat que Lesnar remporte par décision unanime, mais un test positif a été révélé plus tard pour une substance dopante après que l’UFC ait accordé une exemption à Lesnar ce qui lui a permis de revenir plusieurs mois après une longue période d’absence sans avoir a subir de tests antidopage par l’USADA.

Hunt a ensuite déposé une plainte contre l’UFC, Dana White et Lesnar pour des dommages dans un procès qui est toujours en cours. Ajoutez à cela que Hunt a été retiré de son dernier combat après avoir fait des commentaires sur sa santé de toutes les années passées à se battre où il souffre de perte de mémoire et de troubles de l’élocution.

Suite à ces commentaires l’UFC a décidé de retirer le Néo-Zélandais de son combat et l’a fait subir des tests supplémentaires avant de finalement l’autoriser à retourner à l’action à l’UFC 221 en février 2018.

Suite à une bataille constante avec son employeur, Hunt ne semble pas en bonne voie pour renégocier son contrat actuel avec la promotion et se dirige doucement vers la porte de sortie pour saisir d’autres opportunités.

“Nous obtiendrons ce numéro neuf [classement du combattant] et nous allons nous débarrasser de lui, alors j’espère que l’UFC pourra me donner quelqu’un de plus haut au lieu de me donner quelqu’un sous moi”, a déclaré Hunt à Submission Radio en parlant de son combat contre Curtis. C’est comme ça. Je dois juste continuer à cocher les cases et aller de l’avant avec ma carrière.

“Encore trois combats à faire, ce sera l’un d’entre eux, j’en ai deux après et puis bye bye.”

Hunt l’a confirmé lorsqu’on lui a parlé de quitter l’UFC après ses trois derniers combat et il n’a pas l’intention de signer un nouveau contrat avec la promotion.

Au lieu de cela, Hunt envisage d’explorer des options internationales avec des combats potentiels en Nouvelle-Zélande ou en Australie, ou peut-être retourner au pays du soleil levant, au Japon, là où il s’est fait un nom en tant que kickboxeur du K-1 et en faisant ses débuts en MMA au Pride.

“Eh bien, pour l’UFC, oui. Ce sera la fin de ma carrière à l’UFC. J’ai deux combats à faire et c’est tout”, a ajouté Hunt. “Vous connaissez probablement le chemin que j’ai suivi avec l’UFC, mais vous savez, c’est les affaires. Je n’ai rien fait de mal, je n’aime tout simplement pas être traité comme de la m*rde – même si je suis un employé ou quoi que ce soit et je dis ce que je pense . Donc, comme je l’ai dit, plus que trois combats et je vais passer à autre chose.

“Bien sûr, je cherche à aller combattre des combats mondiaux en Nouvelle-Zélande, l’Australie et probablement le Japon. Cela dépend de ce qui se passe. Comme je l’ai dit, je poursuis toujours le rêve de ce titre mondial. Je suis dans une bonne position pour terminer ce combat, battre ce type, puis passer à la partie supérieure. Ça ne va pas être facile, mais je vais voir ce qui se passe et j’espère que je serai le prochain sur la ligne pour le titre mondial. On verra ce qu’il se passe. “

Comments

comments

Mark Huntz-Latest news