Max Holloway se répète – fini Aldo dans le 3ième round.

Max "Blessed" Holloway a livré une autre brilliante performance et a défendu son titre pour la première fois avec succès

S’il y avait une question sur les mérites du règne de Max Holloway après qu’il aie battu Jose Aldo en juin dernier, le roi des poids-plume a imité sa performance initiale et s’est facilement débarrassé de son rival, l’ex-champion des poids-plume.

Holloway devait à l’origine faire face à Frankie Edgar, mais un os orbital cassé assommé l’ancien champion poids léger de défi pour le titre. Avec une place ouverte dans le main-event, Aldo a demandé à l’UFC de l’insérer en place d’Edgar afin qu’il puisse avoir une revanche avec Holloway, seulement six mois après avoir été défait par le jeune Hawaïen.

Holloway a fait payer Aldo pour cette décision, cependant, livrant une performance sublime pour encore une fois mériter un KO dans le troisième round – dans sa première défense du titre. Alors qu’Aldo était plus réservé dans le premier tour et pas aussi agressif que la dernière fois, il mettait tout dans chacun de ses coups ce combat-ci, essayant d’enlever la tête de Holloway. En retour, Holloway est resté hors de portée tout au long du combat et a continuellement frapper Aldo avec des coups de plomb, ouvrant une petite entaille sur le visage du Brésilien lors des premiers échanges.

À la fin du premier tour, Holloway a marché vers son coin mais s’est arrêté assez longtemps pour dire à l’équipe des commentateurs de l’UFC qu’Aldo était déjà fatigué et respirait lourdement.

Au second tour, Holloway a commencé à mettre la pression sur Aldo alors qu’il était en train de lancer des combinaisons de trois et quatre coups de poing vers le faucheur brésilien. Aldo a mis en place une offensive basée sur plus de coups de pied, une arme qu’il n’avait pas utilisée dans le dernier combat entre les deux, mais malheureusement pour lui, il n’a pu infliger beaucoup de dégâts contre Holloway.

À chaque échange, la confiance de Holloway grandissait et celle de Aldo s’effondrait. Dans troisième round, Holloway a commencé à lentement traquer Aldo autour de l’Octogone, lançant des combinaisons de frappes successives.

Finalement, Holloway a piégé Aldo contre la cage et il a commencé à décharger un barrage de coups de poing sur l’ancien champion. Les coupures sur le visage d’Aldo se sont d’autant plus intensifiées et le sang a coulé sur son visage jusqu’à ce qu’il soit obligé d’essayer d’amener Holloway au sol.

Tout comme le premier combat, Holloway a continué à marteler à travers la défense d’Aldo et finalement l’arbitre Herb Dean en a vu assez pour intervenir et arrêter le carnage.

La fin du combat a eu lieu à 4:51 au troisième tour – 38 secondes seulement après que Holloway ait terminé Aldo à l’UFC 212 en juin.

“A la fin de la journée, c’est ce que c’est. Avec tout le respect que je vous dois, Aldo est un sacré champion, mais je vous ai dit que c’était l’ère de Blessed”, a déclaré Holloway après sa première défense de titre.

 

Holloway a non seulement défendu son titre pour la première fois, mais il est devenu la toute première personne de l’histoire à détenir deux victoires sur Aldo. Holloway marque également sa 12e victoire consécutive au classement général.

Malgré sa série de combat dominante, il n’est pas prêt à se décreire comme étant le meilleur poids-plume de tout les temps, affirmant qu’Aldo est le plus grand poids plume de tous les temps.

“J’ai beaucoup de rattrapage à faire sur les défenses du titre et ensuite nous pouvons en parler”, a déclaré Holloway.

Autres articles pertinents:

 

Comments

comments

EXCLUSIFExclusivez-Latest news