Photo Credit: Mark J. Rebilas - USA TODAY Sports

Nate Diaz désintéressé par les multiples ‘call-out’: «Demandez gentiment les c*nnards»

Nate Diaz s'est exprimé et dit qu'il ne combattra seulement quelqu'un qui le traite avec respect.

Il faudra un peu de diplomatie pour retrouver Nate Diaz dans l’Octogone.

Diaz n’a pas combattu depuis le 20 août 2016, lorsqu’il a perdu une décision majoritaire contre Conor McGregor. Depuis, il n’a pas du tout semblé pressé de revenir à l’action, ignorant des provocations de la part de deux champions de l’UFC – soit Tony Ferguson (champion par intérim des poids-léger) et Tyron Woodley (champion des poids mi-moyen). Ses combats contre McGregor, deux des plus vendus dans l’histoire de la compagnie, l’ont placé dans une position favorable. Maintenant Diaz peut se permettre de choisir ses prochains combats et adversaires.

Diaz est récemment apparu sur le podcast de Outside The Box où il a suggéré que ses rivaux seraient simplement en train d’exécuter les caprices de l’UFC plutôt que de se battre pour leurs propres raisons.

“Je ne me bats pas justement parce que je suis un combattant. Vous vous battez parce que quelqu’un vous dit de vous battre. Je me battrai quand j’ai envi de me battre. C’est parce que je suis un gangster, je suis un combattant moi-même. Je n’ai pas l’intention de faire ce que les autres veulent que je fasse, je ferai ce que je veux faire. Et je me battrai quand on m’approche respectueusement.

Je n’ai pas besoin de me battre. Je suis prêt à me battre contre n’importe qui, mais je n’ai pas besoin de me battre, vous comprenez? Les autres imbéciles disent ‘Il n’est pas un combattant’. Selon moi, on dirait qu’ils se font manipuler en essayant de me manipuler à revenir pour me battre. Devinez quoi? Ils travaillent pour quelqu’un; Je travaille pour moi!”

Tony “El Cucuy” Ferguson, le champion des poids-léger par intérim, a déclaré qu’il frapperait Diaz avec sa propre signature –  Le Stockton Slap – si les deux se battaient, et Woodley, le champion des poids mi-moyen incontesté, a récemment déclaré qu’il avait accepté un combat contre Diaz à l’UFC 219 le 30 décembre, bien que cette discussion a fini par disparaître et a été nié avec véhémence par le président de l‘UFC, Dana White.

Ces provocations n’ont pas suffi à persuader Diaz de revenir combattre et maintenant, il prétend attendre deux choses avant de revenir. Un défi lancé avec respect, et un salaire raisonnable.

“Demandez gentiment les connards! Demandez gentiment. Je parle de l’organisation ici, et des combattants. Je n’ai pas l’intention de signer un contrat simplement parce que ça vous arrange. Organisez-vous pour m’attirer – pour que l’offre en vaille la peine.”

En ce qui concerne la trilogie avec Conor McGregor – les deux hommes ont chacun une victoire sur l’autre – Diaz est resté aussi nébuleux que jamais.

“On verra bien. Je ne le sais pas. On en parle. Ils (l’UFC) m’appellent, nous parlons de choses, mais je pense que ce qui se passe, c’est qu’ils veulent que je demande et que je supplie. Je n’ai besoin de rien de personne. Je n’ai besoin de rien de personne. “

 

Autres articles pertinents:

Comments

comments

Nate Diazz-Latest news