Photo Credit: Stephen R. Sylvanie-USA TODAY Sports

Nicco Montano couronnée championne inaugurale des poids-mouche féminin

L'amérindienne devient la première athlète des Premières Nations à devenir championne du monde.

Nicco Montano, classée 14ième dans le tournoi de l’émission The Ultimate Fighter 26, n’était pas censé remporter son premier match. Non plus pour son deuxième, et certainement pas son troisième, contre la #2 dans le tournoi, Barb Honchack. Montano a non seulement battue la #2 du tournoi, mais hier, elle a battue la #1, Roxanne Modafferi, et est devenu la toute première championne de la division des 125 livres dans l’UFC. Elle est ainsi passée d’inconnue à championne.

LADBROKES DOUBLE VOS GAINS POUR L’UFC 218 & MMANYTT VOUS OFFRE UN T-SHIRT!

Au courant de la saison elle a défait Lauren Murphy, combattante de l’UFC durant le premier round – et Montana Stewart dans le deuxième. À chaque combat, elle n’était pas la favorite sur papier, mais comme nous le savons, c’est dans la cage que ça se décide, pas sur papier.

Montano et Modafferi, qui a acceptée de remplacer Sijara Eubanks après qu’elle fût hospitalisée et retirée de la carte, se sont livrées une guerre pendant 5 rounds hier soir. Montano est y aller avec un plan de match très agressif, utilisant tous ses atouts au long du match, attaquant sa rivale avec plusieurs barrages de frappes, tout en incorporant beaucoup de takedowns.

NOS PRÉDICTIONS POUR L’UFC 218 EN PARTENARIAT AVEC LADBROKES

Modafferi, à son crédit, fût tout un test pour Montano, et a été en mesure de toucher Montano à plusieurs reprises avec des combinaisons de frappes violentes qui ont déstabilisé la nouvelle championne. Confrontée à la pression incessante de son adversaire, Modafferi n’a jamais abandonnée, quoi que son rythme aie ralentie dans les derniers rounds.

Au moment où la cloche finale a sonnée, Montano ensanglantée mais toute aussi souriante a levée les bras dans les airs, confiante d’en avoir fait assez pour s’assurer la victoire et sa place dans l’histoire de l’UFC.

Les juges ont été en accord avec la jeune Amérindienne originaire du Nouveau-Mexique aux États-Unis, jugeant le combat 50-45, 49-46 et 49-46, tous en faveur de Montano, qui devint à ce moment la toute première championne des poids-mouche féminin de l’histoire de l’UFC.

“Je me sens tellement bien! Je ne trouves pas les mots pour m’exprimer en ce moment,” a-t-elle dit souriante, serrant sa nouvelle ceinture contre elle. “Je suis tellement heureuse, je ne sais pas quoi dire de plus. J’apprécie incroyablement Roxanne. Elle a été une inspiration pour moi, même avant que je pense à devenir combattante et que l’on aie pu partager cette expérience ensemble.  Nous étions colocs durant l’émission, je sais à quel point elle est une bonne personne avec un bon coeur. Je suis tellement heureuse!”

Montano est maintenant la quatrième championne de l’UFC. Elle passera de l’anonymat au centre de l’attention de plusieurs nouvelles prétendantes à son titre dans cette division nouvellement fondée.

Autres articles pertinents:

  1. SIJARA EUBANKS NE FAIT PAS LE POIDS – REMPLACÉE PAR ROXANNE MODAFFERI
  2. Dana White: “Ronda Rousey refuse de prendre sa retraite.”
  3. Valentina Shevchenko expose Paige VanZant sur Instagram

 

Comments

comments

Nicco Montanoz-Latest news