Photo Credit: Clare Jordan - Report On Business Magazine

Selon Dana White, nous pourrions ne plus revoir GSP dans l’UFC

Le président de l'UFC ne semble pas croire que nous reverrons la superstar Québécoise dans l'Octogone

Georges St-Pierre n’est plus le champion de la division des poids moyen après avoir libéré le titre pour se concentrer sur sa santé. GSP a reçu un diagnostic de colite ulcéreuse, à la suite de sa victoire contre Michael Bisping à l’UFC 217, le 4 novembre dernier.

À partir du moment où il a décroché le titre, peu de gens croyaient que St-Pierre défendrait la ceinture compte tenu qu’il avait passé l’entièreté de sa carrière dans une division moins lourde. St-Pierre aurait accepté que l’UFC mette une clause dans son contrat qui l’obligerait à défendre dans la division des 185 livres.

Tout est tombé à l’eau cette semaine lorsque St-Pierre a abandonné son championnat.

À lire: Georges St-Pierre abandonne sa ceinture. Robert Whittaker vs Luke Rockhold officiel pour l’UFC 221

Robert Whittaker est maintenant le champion incontesté de la division des poids-moyen, et il défendra son titre pour la première fois le 10 février prochain, à Perth en Australie, contre l’ancien champion de cette même division, Luke Rockhold.

La situation n’a pas semblé surprendre le président de l’UFC, Dana White, qui était l’auteur responsable de la clause dans le contrat de St-Pierre.

Ajoutons à cela que la réaction de White semble également indiquer que le retour de GSP pourrait déjà être terminé, surtout compte tenu du manque d’intérêt qu’il a manifesté lorsqu’il a été interrogé sur des confrontations possibles contre l’élite de la division des 170 livres.

“Vous savez à la fin de la journée, il y a une raison pour laquelle j’ai mis cette clause dans le contrat. Il y a une raison. Suis-je choqué? Je ne pense pas que quiconque soit choqué. Il est revenu, il a choisi [Michael] Bisping et il est reparti. Peu importe. C’est ce que c’est “, a déclaré White samedi soir. “Il ne veut pas se battre contre les poids mi-moyens. C’est pourquoi il a combattu Bisping. Il ne voulait pas se battre contre [Tyron] Woodley, il ne voulait pas se battre contre [Stephen] “Wonderboy” Thompson, il ne voulait pas se battre contre aucun de ces gars. Il voulait se battre contre Michael Bisping et il l’a fait et maintenant il est de nouveau parti.”

White avait déjà dit qu’il serait fâché si St-Pierre décidait de renoncer au titre des poids moyens pour revenir à son ancienne catégorie de poids, mais il semble ne pas avoir laissé la chose le déranger tant que ça. White a choisi de réitérer son scepticisme initial au sujet du retour à l’action de St-Pierre, laissant entre voir qu’il avait peu d’espoir qu’il revienne.

“Écoute, je ne suis pas choqué, je ne suis pas en colère. C’est ce que c’est. Je pensais que je serais [énervé] mais je ne le suis pas. Je m’y attendais.

Je lui ai fait signer un contrat disant qu’il se défendrait contre [Robert] Whittaker pour une raison. Parce que je savais qu’il ne le ferait pas.”

Autres articles pertinents:

Comments

comments

EXCLUSIFExclusiveGeorges St-Pierrez-Latest news