LE CANNABIDIOL (CBD) NE SERA PLUS RECONNU COMME SUBSTANCE INTERDITE PAR WADA EN 2018

La WADA (agence mondiale d'anti-dopage) enlèvera le CBD de sa liste des substances prohibées début 2018

L’agence mondiale d’anti-dopage (WADA) l’a annoncé ce vendredi, le cannabidiol (CBD) sera enlevé de la liste des produits interdits de la WADA début 2018.

Le CDB est l’un des 85 cannabinoïdes identifiés dans le cannabis et actuellement, tous sont illégaux par WADA en période de compétition. Le CDB a des propriétés antidépresseurs et antipsychotiques et peut être utilisé pour prévenir les convulsions épileptiques et agir comme analgésique.

En 2016, le CDB a attiré l’attention dans le MMA lorsque Nate Diaz est apparu avec un vaporisateur lors de la conférence de presse après sa défaite contre Conor McGregor à l’UFC 202.

“C’est de la CBD. Ça aide pour la récupération et l’inflammation, des trucs comme ça. Donc tu veux prendre ça avant et après les combats, les entrainements. Ta vie sera meilleure avec ça.” déclare Nate Diaz.

Suivant cette conférence de presse, Nate Diaz a reçu à avertissement de l’USADA (Agence d’anti-dopage Américaine) mais ce n’est plus quelque chose dont il devra se soucier à partir de 2018.

“Le cannabidiol n’est plus interdit. Le cannabidiol synthétique n’est pas un cannabimimetique; cependant, le cannabidiol extrait de la plante du cannabis peut également contenir différentes concentrations de THC, qui reste une substance interdite.” écrit WADA sûr leur site internet officiel.

EXCLUSIFExclusivez-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...