McGregor brise son silence en rapport à l’altercation de Bellator 187

Le champion de la catégorie des poids-légers s'est comporté de manière inacceptable et présente ses excuses

Après que Marc Goddard, Mike Mazzulli et Audie Attar aient tous donnés leurs avis et commentaires par rapport à Conor McGregor et son comportement la fin de semaine dernière, voilà que le principal interessé, The Notorious Conor McGregor, s’exprime enfin sur les événements qui se sont déroulés à Bellator 187, vendredi dernier, à Dublin.

À lire: Conor McGregor perd le contrôle et s’en prend à l’arbitre Marc Goddard

“Je m’excuse sincèrement pour mon comportement la fin de semaine dernière à Dublin,” a-t-il écrit, “En essayant d’appuyer un coéquipier loyal et un ami, j’ai laissé mes émotions prendre le dessus et j’ai dépassé les bornes. Je suis un champion dans plusieurs catégories de poids, un producteur exécutif, une figure publique et un exemple à suivre – je dois me tenir à des standards plus élevés.  

L’arbitre en charge, Marc Goddard, a fait une grave décision en essayant de relever un combattant de sur le tapis, et de le forcer à continuer le combat dans le deuxième round – même si les entraîneurs de ce combattant n’étaient pas d’accord. Le combat était terminé. Après avoir vu Charlie Ward dans un combat où son adversaire est décédé dû à ses blessures le soir même, j’ai automatiquement cru que le pire scénario pourrait se répéter et j’ai perdu la tête et surréagi. Je m’en excuse.”

 

I sincerely apologize for my behavior at last weekends fight event in Dublin. While trying to support a loyal teammate and friend, I let my emotions get the best of me and acted out of line. As a multiple weight UFC champion, executive producer, role model and public figure, I must hold myself to a higher standard. The referee Marc Godard was making a horrendous decision in trying to pick an unconscious fighter up off the floor and force the fight to continue into the second round. Even against the wishes of the said fighters coach. The fight was over. After witnessing my fighter in a fight where the worst happened and the opponent passed away from his injuries on the night, I thought the worst was about to happen again, and I lost it and over reacted. I am sorry to everyone. I sincerely apologize to the Director of the Mohegan Tribe Department of Athletic Regulation, Mike Mazzulli, all the officials and staff working the event, Andy Ryan and his fighter John, two stonch ones that put up a great fight every time. That side will always have my respect, and lastly every one of my fans. I love yous all! I’ve always learned from my mistakes and this will be no different.

A post shared by Conor McGregor Official (@thenotoriousmma) on

McGregor fait référence à un combat en 2016, lorsque Charlie Ward a KO un combattant portugais nommé Joao Carvalho, qui, est décédé plus tard la soirée même en raison des blessures soutenus lors de ce match. McGregor s’est exprimé à multiples reprises par rapport à comment cet incident l’avait affecté personnellement. Le KO vendredi dernier (Bellator 187) était le premier de Charlie Ward depuis cet incident tragique l’année dernière.

Cependant, les explications de McGregor n’excuse pas son comportement, considérant qu’il n’était pas licencié comme étant un membre de l’équipe du combattant Ward. Il était qu’un spectateur parmi tant d’autres et a décidé de se jeter par dessus la cage est dans le ring à la fin du combat.

“Je souhaite sincèrement m’excuser au directeur du département des régulations athlétique de la Mohegan Tribe, Mike Mazzulli, à tous les officiels et le personnel qui travaillaient lots de l’évènement, à Andy Ryan et son combattant John (Redmond) – deux guerriers qui livrent toujours de merveilleux combats. Ils auront toujours mon respect. Dernièrement, à tous mes partisans, je vous adores tous!

J’ai toujours appris de mes erreurs, et cette fois-ci ne sera aucunement différente.”

Étant donné que McGregor n’était pas licencié pour l’événement, il n’est pas vraiment possible pour la commision qui s’occupait de l’événement de Bellator de le punir. McGregor pourrait devoir répondre pour ses gestes avant son prochain combat, mais il n’existe aucun règlement pour le punir.

Mazzulli prétendait que l’incident avait coûté à McGregor la tête d’affiche de l‘UFC 219 le 30 décembre, mais selon nos sources, McGregor n’était jamais prévu pour cette carte de combats. Il semblerait que la situation soit résolue et qu’il n’y aura aucune conséquence additionelle.

Conor McGregorz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...