Michael Bisping est poursuivi en justice juste avant l’UFC 217

Le champion poids moyens, Michael Bisping, a un procès à traiter avant son prochain combat. Mais cela ne semble pas l'affecter.

Le timing n’aurait pas pu être pire pour le champion en titre des poids moyens, Michael “The Count” Bisping.

À quelques jours de sa défense de titre contre Georges St-Pierre à l’UFC 217, une plainte a été apparement introduite pour attaquer The Count en justice suite à un incident qui a eu lieu dans un gymnase en juillet dernier.

Autre article: MICHAEL BISPING ACCUSÉ D’ABUS PHYSIQUE DANS UNE SALLE DE GYM – DANA WHITE DÉFEND LE CHAMPION

Antonio Georgakopolous, accuse Bisping de l’avoir attaqué le 31 juillet dans une salle de 24Hour Fitness. Selon le jeune de 19 ans, le champion des poids moyens l’a étranglé pendant “deux à trois secondes”, ce qui aurait nécessité de soigner des blessures au cou.

Durant un événement médiatique pour l’UFC 217, Bisping commente sur la situation:

“Coui**es totales,” dit Bisping. “Voilà ton commentaire.”
“Je n’ai même pas reçu de documents. Ils veulent poursuivre en justice l’UFC, ils poursuivent le 24 Hour Fitness, ils poursuivent William Morris Endeavor (WME), ils poursuivent Michael Bisping. Donc bonne chance avec ça. C’est complètement faux. D’après ce que j’ai lu à ce sujet, il y a beaucoup, beaucoup de contradictions. Évidemment, c’est un procès, donc je ne veux pas en dire trop, mais je peux juste dire que je ne perds pas trop de sommeil et ce n’est pas correct.”

Media lunching

A post shared by Mikebisping (@mikebisping) on

Selon le plainte, Bisping aurait également appelé Georgakopolous “idiot” en déclarant “tu ne sais pas qui je suis” avant de le saisir physiquement par le cou.

Bisping aurait été arrêté par la police mais cela fut démenti par la police locale.

Le 4 novembre, “The Count” Bisping effectuera son 38 ème, et peut-être dernier, combat de sa prestigieuse carrière et selon lui, ce n’est pas par pure coïncidence que ce procès apparaisse si proche de l’événement alors que l’incident a eu lieu en juillet dernier.

“Vous me dites”, a dit Bisping. “Cela s’est passé il y a des mois. Cela semble très, très stratégique. ‘Oh, allons-y une semaine avant le plus gros combat de sa vie.’ Apportez-y de l’attention, peut-être. À la recherche d’un arrangement. J’en dis déjà trop. Bon travail. “

Michael Bispingz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...