Ngannou: ‘Personne ne croyait en moi; aujourd’hui ils croient tous en moi’

Francis Ngannou se battra pour plus que simplement l'or de l'UFC samedi soir. Selon lui, il se bat pour le continent de l'Afrique et la France

Francis Ngannou se bat pour le titre de champion des poids-lourd de l’UFC ce week-end à l’UFC 220 à Boston. Jusqu’à présent, le Franco-Camerounais a battu six autres poids-lourd dans l’UFC, stoppant 6 d’entre-eux par KO ou TKO et l’autre par soumission.

Inscrivez-vous ici et recevez une paire de gants officielle de l’UFC!!

Se tenant entre lui et la ceinture d’or ceinture est Stipe Miocic, qui a remporté ses cinq derniers combats, arrêtant chacun par KO ou TKO.

 

Le chemin de Ngannou vers le sommet de l’UFC a été unique. Ngannou a quitté Batié au Cameroun – où il avait longtemps travaillé comme mineur de sable – pour Paris, France; à la recherche d’une vie meilleure. Une fois arrivé en Europe, Ngannou a vécu l’itinérance et de l’isolement avant d’être accueilli au gymnase de la MMA Factory Paris en 2013.

Ngannou maintient que de battre Miocic samedi soir représentera la clôture d’un chapitre remarquable de sa vie.

“Une victoire samedi soir fermera le chapitre de mon enfance et de mon adolescence”, a-t-il expliqué. “Pendant trop longtemps, j’ai été frustré avec ma vie, avec le sentiment que j’étais toujours le dernier qui n’avait jamais eu la moindre chance. Samedi soir, je mets fin à tout ça. Je veux laisser ça derrière moi.”

Si Ngannou bat son le champion Miocic le 20 janvier, il deviendra le premier Camerounais, Africain et Français à remporter de l’or dans l‘UFC, et l’énormité de cette potentielle éventualité ne lui échappe pas.

“Ce parcours n’est pas seulement le mien. C’est pour tous les Camerounais et pour toute l’Afrique et toute la France aussi.

J’était seul en Afrique, quand j’ai commencé ce parcours. Personne ne croyait en moi à ce moment-là, et aujourd’hui ils croient tous en moi et ils comptent presque sur moi. C’est très important, car je peux apporter de l’espoir à quelqu’un ou aider quelqu’un à être ambitieux et lui dire que tout est possible.

De voir d’où je viens et où je me retrouve aujourd’hui, ça inspire et excite beaucoup de gens, de sorte qu’ils veulent faire quelque chose par eux-mêmes, pour leurs vies. En Afrique, dans de nombreuses parties du continent, les gens ne se laissent pas rêver, parce que ce dont ils rêvent leur semble irréel. J’essaie juste de montrer que tout est possible. Ce rêve, vous pouvez vous le permettre. Vous avez tous le droit. Peu importe quel était le début ou comment vous avez commencé, l’important est là où vous arrivez. Tant que vous vous préparez à votre arrivée et que vous avez le bon état d’esprit, vous pouvez le faire.”

Avec les espoirs de plusieurs nations et d’un continent entier sur ses épaules, vous pourriez pardonner à Ngannou de ressentir de la pression à l’approche du plus grand combat MMA de sa vie. Cependant, ces attentes ne sont que positives selon lui.

“Cela me motive parce que je ne me bats pas pour moi. Je me bats pour tous les spectateurs qui me font confiance, qui comptent sur moi. Ils ont besoin de me voir réussir pour croire qu’ils peuvent réussir aussi. Cela me donne de la force.”

Stipe Miocic vs Francis Ngannou pour le titre des poids lourds de l’UFC prendra place le 20 janvier au TD Garden à Boston. L’événement est sur pay-per-view, à partir de 22h (heure de l’est)

 

Autres articles pertinents:

Francis Ngannouz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...