Open BJJ Tournament à Fight Off

Ce dimanche 30 septembre 2018 à Wavre

Ce dimanche 30 septembre , Fight Off va organiser son premier tournoi de jiu jitsu brésilien dans sa nouvelle infrastructure de 1500 mètres carrés.

Pour organiser cela de main de maître 2 personne indispensables étaient nécessaires, Mathieu Godefroid, un des 2 fondateurs du centre sportif Fight Off et Wim Deputter, combattant vétéran MMA, un des plus grand noms belges du BJJ qu’on a pu récemment voir dans le coin de la combattante Veronica Macedo à l’UFC.

C’est quelques jours avant le tournoi que nous avons pu les contacter pour en savoir plus.

MMANytt.be : D’où vient cette idée de tournoi?

Mathieu Godefroid : Cela fait maintenant 1 an, 1 an et demi qu’on a le projet d’organiser une compétition, un interclub en BJJ vu qu’il n’y en a pas des masse en Belgique. En général on en voit du côté flamand et donc pas du côté bruxellois et wallon.

MMANytt.be : Comment organisez-vous cela?

M.G. : Wim est le head trainer de la team Brasa (team de BJJ internationale) et de plus il est chef instructeur de la fédération Ne Waza. Il collabore avec nous depuis 2 ans et est en charge des programmes de BJJ chez nous. Il nous soutient énormément dans le projet pour l’arbitrage, les règles, l’organisation de la compétition vu qu’il a environ 430 combats en BJJ.

Wim Deputter : C’est surtout Mathieu qui organise l’event, je ferai l’arbitrage et aiderai les autres arbitres. Fight Off a une nouvelle salle qui est vraiment grande et ça ouvre plein de portes. C’est super pour eux de faire une compétition dans la salle et en plus l’endroit est vraiment proche de tout. Et si ça marche bien on pourra peut-être faire une autre compétition en changeant un peu les règles parce que je ne suis pas 100% d’accord avec les règles IBJJF. Ce serait juste pour changer quelques petites nuances.

MMANytt.be : Est-ce que cette compétition est reconnue par l’IBBJF?

M.G. : Non, c’est une compétition indépendante de l’IBJJF, on reprend leur règlement mais le but est de donner de l’expérience aux pratiquants. Lors des compétitions classiques ce sont des éliminations directes, donc après le 1er tour 50% des gens sont sortis de la compétition, dans notre cas on veut offrir de l’expérience, on va faire un système de pool, tous les pratiquants s’affronteront dans chaque pool, et ensuite ceux qui en sortiront entreront dans la phase d’élimination directe. Ils auront donc au minimum 3 combats garantis sur la compétition.

MMANytt.be : Au niveau logistique ça va se passer comment?

M.G. : Les spectateurs peuvent venir gratuitement, les participants paient une entrée. Nous avons 120 inscrits, pour une première c’est déjà super sachant que la plus grosse compétition fait 360 inscriptions en 2017 lors de leur 9ème édition. Au niveau pratique l’ouverture des portes est à 9h, il y aura 4 surfaces de combat et 1 arbitre par surface ainsi q’une table d’arbitrage et d’encodage. Le public sera debout autour de chaque surface de combat et il y aura bien sûr de quoi boire et manger et un espace détente.

MMANytt.be : Que pensez-vous maintenant de l’évolution du BJJ en Belgique et de l’évolution de ses pratiquants par rapport à la scène internationale ?

W.D. : C’est en train de grandir beaucoup en Belgique, il y a encore quelques années personne ne savait ce que c’était, on devait chercher pour avoir de nouveaux élèves, maintenant à Bruxelles il y a une nouvelle équipe presque chaque semaine. Même les gens en dehors du milieu commence à connaître le sport. Du point de vue de nos pratiquants nous ne sommes pas encore dans les meilleurs mondiaux mais ça commence. Nous avons de bon résultats dans les compétitions internationales, en tout cas meilleurs que nous le pensions.

MMANytt.be : Le rêve ne serait-il pas d’avoir la même renommée que le judo?

W.D. : J’espère en effet que le BJJ devienne populaire mais que ça ne devienne pas comme le judo. Le problème est que le judo est un monopole. Pour l’instant l’idée est de placer le BJJ au jeux olympiques de 2024, si ça se fait ce sera bien pour sa popularité et ensuite les politiques suivront.

MMANytt.be : Et d’autres projets à part ça?

M.G. : Oui! Une petite exclusivité! La prochaine compétition se déroulera le dimanche 31 mars 2019 et ça s’appellera le Spring Open, ce sera une édition Gi et No Gi.

Détails pratiques:

Date : dimanche 30 septembre 2018

Ouverture des portes : 9h

Adresse : Fight Off, Avenue Galilée 4, 1300 Wavre

Entrée gratuite pour le public

 

EXCLUSIFexclusif sur MMANYTTz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...