Jun 9, 2018; Chicago, IL, USA; Colby Covington (blue gloves) defeats Rafael Dos Anjos (red gloves) during UFC 225 at United Center. Mandatory Credit: Kamil Krzaczynski-USA TODAY Sports

Rafael dos Anjos réagit à sa défaite contre Colby Covington à l’UFC 225

La quête de Rafael dos Anjos pour une deuxième ceinture dans l’UFC devra se poursuivre, mais RDA ne compte pas abandonner sous l’ombre de sa défaite contre Colby Covington.

À lire:  UFC 225: Colby Covington défait Rafael dos Anjos par décision

Dos Anjos était sur une série de trois victoires consécutives quand il a rencontré Colby Covington dans le co-main-event de l’UFC 225 samedi soir. Covington a réussi à freiner l’élan de son adversaire, partant avec une victoire dominante par décision unanime et le titre provisoire de la division des welterweights.

Il s’est également mérité un combat contre le champion de la division, Tyron Woodley, où les deux titres seront unifiés.

La défaite a ruiné la course parfaite de dos Anjos à 170 livres et également ruiné sa première chance de rejoindre le club exclusif des vainqueurs de deux titres dans l’UFC, mais ‘RDA’ n’est pas prêt à laisser “le premier obstacle” dans cette division le décourager.

“Maintenant, il est temps de voir ce qui n’a pas fonctionné, de s’améliorer et de reprendre le chemin vers le sommet”, a déclaré Dos Anjos dans un post Instagram. “Dieu sait tout. Les méchants gagnent parfois dans la vie, mais à la fin, les bons gagnent toujours. “

Alors que l’ex-champion des poids-léger a admit que, en tant qu’homme compétitif’, il avait de la difficulté à gérer la défaite, dos Anjos n’avait aucune excuse pour la défaite – dans laquelle il dit avoir fait de son mieux et avoir eu le soutien des ‘meilleurs entraîneurs du monde’.

Il s’agit de son premier revers depuis avoir laissé tomber une décision unanime contre Tony Ferguson lors du main-event de l’UFC Fight Night 98 en 2016. Quelques mois plus tôt, RDA avait été KO dans le premier round de sa deuxième défense de titre contre Eddie Alvarez dans le me main-event de l’UFC Fight Night 90.

“RDA” a également souligné à juste titre que, après avoir perdu par décision unanime contre Khabib Nurmagomedov en 2014, il avait eu besoin de moins d’une heure en cage pour mettre les mains sur le titre de sa division, vainquant Jason High, Benson Henderson et Nate Diaz en route vers une victoire par décision unanime contre Anthony Pettis.

Vous pouvez lire la déclaration complète de dos Anjos ci-dessous.

Hey guys I want to thank you all for the messages and the support. I am a very competitive guy and I confess I never know how to handle defeat. I did my best inside the octagon, I had the support of the best coaches in the world. The result was not mine, but nothing will make me give up. I am a challenge driven guy and this is just another one in my way. In 2014, after the fight against Khabib, I worked very hard, and with God’s blessing, 11 months later I became the Lightweight champion. This time it won’t be any different. I got the chance to fight for the interim belt after only three fights in the welterweight division. My path in this weight class has just started. I know what I am capable of, I know what I can achieve. I won’t give up my dreams because of the first obstacle in this division. Now it’s time to see what did not work, improve, and get back to my path to the top. God knows everything. Bad guys win sometimes in real life, but at the end, the good guys always win. You can lose the battle, but never the war. Thank God I have the best friends and family I could ask for. I’ll be back soon stronger than ever. You’ll see!

A post shared by Rafael Dos Anjos (@rdosanjosmma) on

“Hé les gars – je tiens à vous remercier tous pour les messages et le soutien. Je suis un gars très compétitif et j’avoue que je ne sais jamais comment gérer la défaite. J’ai fait de mon mieux dans l’octogone, j’avais le soutien des meilleurs entraîneurs du monde. Le résultat n’a pas été favorable pour moi, mais rien ne me fera abandonner.

Je suis un gars motivé par le défi et cette défaire est simplement un autre obstacle sur mon chemin. En 2014, après avoir combattu contre Khabib, j’ai travaillé très dur et avec la bénédiction de Dieu, 11 mois plus tard, je suis devenu le champion des poids-léger.

Cette fois, ce ne sera pas différent.

J’ai eu la chance de me battre pour la ceinture intérimaire après seulement trois combats dans la division welterweight. Mon parcours dans cette catégorie de poids vient tout juste de commencer. Je sais de quoi je suis capable, je sais ce que je peux accomplir. Je ne vais pas abandonner mes rêves à cause du premier obstacle dans cette division.

Maintenant, il est temps de voir ce qui n’a pas fonctionné, de s’améliorer et de reprendre mon chemin vers le sommet.

Dieu sait tout.

Les méchants gagnent parfois dans la vraie vie, mais à la fin, les bons gagnent toujours. Vous pouvez perdre la bataille, mais jamais la guerre. Merci à Dieu, j’ai les meilleurs amis et la famille que je pourrais demander.

Je serai bientôt de retour plus fort que jamais.”

Autres articles récents:

 

Rafael dos Anjosz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir Luke Rockhold affronter Alexander Gustafsson chez les lourds-légers?

Loading ... Loading ...