Robert Whittaker a des doutes sur le ‘surhumain’ Yoel Romero

Robert Whittaker avait l'impression de frapper du ciment quand il frappait Yoel Romero à l'UFC 225.

Yoel Romero a subi une coupe de poids brutale avant son combat à l’UFC 225 et, malgré ses meilleurs efforts, le Cubain a fait basculer la balance 0,2 livres en surpoids. Il a été forcé de débourser 20% de sa bourse à son adversaire, Robert Whittaker.

Bien qu’il se soit retrouvé au bord de l’épuisement complet lors des pesées de vendredi, le ‘Soldier of God‘ n’a montré aucun signe de fatigue dans le main-event de l’UFC 225, stoppant presque ‘The Reaper‘ à plusieurs reprises dans les derniers rounds.

À lire:  Robert Whittaker revient sur ‘le combat le plus dur de ma carrière’

S’adressant à GrangeTV dans une récente entrevue, le champion en titre Robert Whittaker a déclaré qu’il avait l’impression que Romero était «surhumain» et qu’il se demandait comment l’ancien olympien avait été capable de se réhydrater si efficacement après sa coupe désastreuse le jour auparavant.

“J’aimerais vraiment savoir comment il s’hydrate, je veut savoir si je peux aussi m’hydrater de cette manière. Parce que ça l’a rendu quasi-surhumain sans blagues.”

Malgré les meilleurs efforts de Romero, Whittaker, 27 ans, a défendu son titre des poids-moyen et est reparti avec une victoire par décision partagée au United Center à Chicago, Illinois.

À lire:  Vidéo-Yoel Romero à l’hôpital après l’UFC 225: ‘Je suis le vrai champion’

Whittaker avait déjà battu Romero en 2017, mais le Néo-Zélandais a dit que son adversaire était un animal complètement différent dans le match de revanche.

Faisant écho aux sentiments de Luke Rockhold, Whittaker a dit que c’était comme si Romero était fait en ‘béton’.

“Quand je lui donnais des coups de poing et des coups de pied à l’UFC 225 j’avais l’impression de frapper du métal – le mec était fait en béton, c’était ridicule. Je me suis battu contre lui l’année dernière, et c’était différent.

Je vous le jure, j’avais l’impression de frapper du béton.

C’est un homme extrêmement coriace et fort, et comme je l’ai déjà dit, il est un athlète de haut calibre. Mais pour qu’il revienne comme il l’a fait après la coupe, et pour qu’il soit si différent qu’il ne l’était il y a un an – n’oublions pas, je l’ai déjà combattu. J’ai connu ses coups, je sais comment c’est de le frapper aussi… Pour qu’il puisse faire ce genre de changement, physiquement et athlétiquement, en moins d’une année, à l’âge de 41 ans… Je laisse cela à rien de plus que de la magie. Ce n’est pas normal.”

Avec cette victoire, Whittaker, qui est le seul combattant à battre Romero sous la bannière de l’UFC, a porté sa série de victoires consécutives à neuf.

 

Autres articles récents:

robert whittakerz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...