Jun 9, 2018; Chicago, IL, USA; Robert Whittaker (red gloves) fights Yoel Romero (blue gloves) during UFC 225 at United Center. Mandatory Credit: Kamil Krzaczynski-USA TODAY Sports

Robert Whittaker revient sur ‘le combat le plus dur de ma carrière’

Le champion des poids-moyen voit Yoel Romero comme son défi le plus difficile en carrière

Le champion des poids-moyen de l’UFC Robert Whittaker a été contraint de se battre dans une guerre totale pendant cinq rounds dans le main-event de l’UFC 225, mais à la fin de la soirée, il a quitté l’Octogone avec une deuxième victoire très serrée contre Yoel Romero.

Dans la tête d’affiche sans titre en jeu, Whittaker a battu Romero par décision partagée dans ce qui va sans doute devenir un candidat pour le titre de “Fight of the Year”. Le combat était compétitif dès le début, et 25 minutes de montagnes russes, Whittaker a remporté la victoire.

Il n’est pas sorti indemne du combat cependant. Whittaker a subi une fracture à la main et peut-être une nouvelle blessure à la jambe. Il a été transporté dans un hôpital local à Chicago après le combat et n’a pas eu l’occasion de parler aux médias le soir de sa victoire.

À lire:  L’équipe de Robert Whittaker publie une radiographie de sa main brisée

Lundi après-midi (heure de l’est),  Whittaker a partagé ses premiers commentaires sur les réseaux sociaux. Il est revenu sur le “combat le plus difficile” de sa carrière, prenant l’opportunité de dire qu’il aurait pu facilement refuser le combat contre Romero après que le Cubain ait manqué la marque des 185 livres lors de la pesée. 

Let me start with showing respect to @yoelromeromma and his team. That was the hardest fight of my career and it was a war. Last night was my night though and I must say thanks to all the people that made it possible for me to go out there and perform. Thanks to my coaches Fabricio Itte, Alex Prates, Justin Fitzgerald, Justin Lang and Stu McKinnon for the work they put in day in day out. Also huge shout out to the boys and girls at @graciejiujitsusmeatongrange , @standstrongboxing , @liveathletic_ep and @bulldoggymcastlehill . Thank you to my manager Titus Day @6_degrees_group for making all the extra work run smoothly so I can have full focus on the fight. Thank you to all my sponsors @actron.air @kaplan_homes @musclemealsdirect @musashinutrition @20foursports @bethesda @unibet . Lastly a big thanks to my family, friends and Fans, especially my wife @sofiamareewhittaker for looking after me and making this week real easy. I didn’t need to take the fight but I told you I would give you fireworks…hope you liked them 👊🏽

A post shared by Robert Whittaker (@robwhittakermma) on

“Permettez-moi de commencer en donnant du respect à Yoel Romero et à son équipe, ce fut le combat le plus dur de ma carrière et c’était une guerre. Samedi fût ma soirée. Je dois dire merci à tous ceux qui m’ont permis de me rendre jusqu’ici.

Merci à mes entraîneurs Fabricio Itte, Alex Prates, Justin Fitzgerald, Justin Lang et Stu McKinnon pour le travail qu’ils ont accompli jours après jours. Merci beaucoup aux équipes de Gracie Jiu-Jitsu, Stand Strong Boxing, Live Athletic et Bulldog Gym à Castle Hill. 

Merci à mon gérant Titus Day d’avoir fait en sorte que tout le travail supplémentaire se déroule sans encombre afin que je puisse me concentrer pleinement sur le combat

Merci à tous mes sponsors.

Enfin un grand merci à ma famille, amis et fans, en particulier ma femme pour m’avoir soigné et avoir rendu cette semaine vraiment facile.

Je n’avais pas besoin de me battre mais je vous avais promis des feux d’artifices, j’espère que vous les avez aimer! ??”

Whittaker a été forcé de se battre avec un pouce brisé, étant également lourdement frappé au point de tomber au sol à plusieurs reprises dans le combat. Il a tout de même été capable de survivre et surmonté le tout, se rendant jusqu’à la cloche finale, où la décision a été laissée dans les mains des juges.

“The Reaper” est actuellement sur une série de neuf victoires, obtenant cinq bonus pour le ‘Fight of the Night’ à ses quatre dernières apparitions dans l’UFC. Il a récolté la partie bonus “Fight of the Night” de Romero puisque Romero était inéligible en raison de l’infraction de poids.

 

Autres articles récents:

robert whittakerz-Latest news