STEFAN STRUVE DÉNONCE LES ATHLÈTES DOPÉS

Stefan Struve encourage l'USADA à être plus strict dans leur procédure

La politique de l’USADA (l’agence américaine d’anti-dopage) a secoué le monde du MMA avec beaucoup d’athlètes qui ont fait l’éloge des tests anti dopant stricts, ce qui a permis d’écarter un grand nombre de tricheurs dans le sport.

On peut compter sur le poids lourd, Stefan Struve parmi les plus grands fans du programme anti dopage car, durant sa carrière, il a vu et entendu pas mal de combattants abusés de produits dopants et il n’a jamais eu de tolérance pour ça.

Même s’il préfère ne cité personne en particulier, Struve a pu voir la transformation de certains combattants à l’UFC qui ont vu leurs performances chuter après l’apparition de l’USADA. Une agence qui organise des tests anti dopages au hasard toute l’année pour tous les athlètes qui font parti du programme.

Struve est réellement content de la politique de ces tests anti drogue et il serait de la partie pour un régime encore plus strict si cela aidait à se débarrasser complètement de tous les tricheurs dans le monde du MMA.

« Il n’y a pas de secrets pour moi. Je ne m’y connais pas trop quand il s’agit des [produits dopants] parce que je n’en ai jamais utilisé. Je trouve ça intéressant car je vois beaucoup de gars qui ont du mal en ce moment, » nous dit Struve avant son combat de ce weekend contre Alexander Volkov aux Pays-Bas.

« Je suis un athlète propre et je préfère ne jamais devenir champion et avoir une belle carrière que devenir champion et utiliser toutes sortes de me*de. Parce qu’alors on devient un mensonge et votre carrière entière est un mensonge de me*de. »

L’ un des plus gros problèmes qu’a Struve avec les combattants qui utilisent des produits dopants n’est pas seulement le danger qu’ils apportent dans le combat une fois rentré dans l’octogone mais aussi le fait qu’ils ne donnent pas la chance à un combat équitable.

Même si un athlète se fait prendre à tricher, cela n’enlève pas la souffrance et la douleur que la défaite apporte à un combattant qui a combattu proprement mais qui finit quand même par perdre face à un tricheur.

« Il y a tellement d’athlètes dans d’autres sports qui, à un moment donné, vont tomber. Ils vont apparaitre et confesser la manière dont ils ont triché, et ça retire tellement aux autre qui étaient censés gagner un titre, » nous explique Struve. «  Je ne suis pas la pour la notoriété mais si tu combats, tu veux de la reconnaissance pour tout le dur travail que tu as effectué. Tu ne veux pas qu’un gars ait ses bras levés et que tu découvres après qu’il a triché. »

« C’est l’une des pires choses qui puisse arriver à un athlète. »

Struve souligne également la différence évidente pour les athlètes en MMA qui utilisent les produits dopants par rapport aux autres sports en raison du danger même des sports de combats.

Les combattants de MMA essayent déjà de se mettre KO l’un et l’autre mais Struve pense qu’on ne peut pas descendre plus bas quand un combattant dopé arrive dans l’octogone et qu’il peut blesser gravement son adversaire.

« Je suis complètement contre, surtout dans notre sport. Dans les autres sports tu peux franchir la ligne d’arrivée plus rapidement, tu tapes une balle plus fort, tu jettes une balle plus fort. Dans ce sport, tu peux vraiment nuire à quelqu’un physiquement et te donner un avantage injuste. » explique Struve. « C’est absolument dégueulasse si vous utilisez (des produits dopants) et que vous faites partis de ce sport et que vous allez dans la cage en ayant utilisé quelque chose comme ça. »

Struve espère se rapprocher d’une chance au titre ce weekend

La bonne nouvelle pour Struve et les autres athlètes qui sont « cleans » à l’UFC, est que le programme de testing mit en place par l’USADA est entrain d’éliminer les tricheurs, ce qui signifie que tout le monde pourra finalement combattre sur un même pied d’égalité.

C’est une autre raison pour laquelle Struve est confiant de monter dans le classement des poids lourds où il espère devenir un prétendant au titre.

Alors qu’il se prépare pour son combat principal de ce weekend aux Pays-Bas, Struve n’a jamais perdu le titre de vue ou qu’il détient une victoire face à l’actuel champion, Stipe Miocic.

« Pour les prochains combats les gens regardent ça et se souviennent de ça. Je suis sur que Stipe se souvient de ça, » nous explique Struve. « Il voudrait effacer ça de son palmarès s’il en avait la chance. Beaucoup de choses se passent dans cette catégorie en ce moment. »

« Je vois beaucoup de gars qui ne performent plus aussi bien depuis l’apparition de l’USADA. Quelques jeunes talents qui montent mais je ne pense pas qu’il y a un réel challenger en ce moment. »

Struve espère se mettre dans une bien meilleure position en battant Volkov ce samedi durant le combat principal.

Stefan Struvez-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...