UFC 231: Brian Ortega vise Khabib Nurmagomedov après Max Holloway

L’aspirant invaincu au titre des poids-plumes, Brian ‘T-City’ Ortega, sait qu’il est sur le point d’affronter l’un des meilleurs combattants du monde samedi soir quand il fera face à Max ‘Blessed’ Holloway dans le main-event de l’UFC 231. Il aimerait quand même la chance d’affronter un autre des meilleurs combattants par la suite.

À voir:  UFC 231: Countdown to UFC 231 Holloway (c) vs. Ortega (VIDÉO)

En prévision de son main-event à l’UFC 231 à Toronto, Ortega (14-0 MMA, 6-0 UFC) ne tarde pas à souligner son niveau de respect pour le champion actuel des poids-plumes, Max Holloway (19-3 MMA, 15-3 UFC). Il admet cependant que son plan à long terme inclut une victoire contre ‘Blessed‘ et une future rencontre contre un autre as du grappling, le champion actuel des poids-légers de l’UFC, Khabib Nurmagomedov (27-0 MMA, 11-0 UFC).

“Ce serait certainement un combat très intéressant. Il est fort au dessus de ses adversaires, et je le suis dessous les miens. Ce serait sa lutte imposante contre mon jiu-jitsu. Je suis pas mal certain que nous livrerions un bon spectacle.”

Ortega a déjà évoqué une possible confrontation contre Nurmagomedov, et il est facile de comprendre pourquoi ce serait un combat aussi intrigant. La technique de de jiu-jitsu d’Ortega est absolument incroyable, tandis que la pression exercée par la lutte de Nurmagomedov fait l’objet de cauchemars.

À lire:  Brian Ortega: ‘Khabib Nurmagomedov est définitivement sur mon radar’

Ortega a révélé qu’après avoir vu Nurmagomedov démanteler Conor McGregor lors de l’UFC 229, il savait que ce combat devait avoir lieu.

“Je regardais beaucoup d’aspects dans ce combat, où si j’étais dans cette position, je me disais: ‘Il y a beaucoup de choses que je ferais différemment’, et cette analyse m’a fait comprendre ce que je voulais en tant que ‘superfight‘, si jamais j’y arrive – ce combat est à portée de main. Si je joue bien mes cartes, c’est définitivement dans mon avenir.”

En fait, si Ortega réussit à vaincre Holloway samedi, il souhaite que son règne en tant que champion soit rempli de superfights. ‘T-City‘ insiste sur le fait que cela n’a rien à voir avec des complications à se rendre à 145 livres – bien qu’il admette qu’il serait quasi impossible qu’il descende à 135 livres. Cela dit, Ortega a déclaré qu’il ne souhaitait que les plus grands défis: le type de combats que les fans veulent voir et qui pourraient facilement aller d’un bord ou de l’autre.

“J’ai des plans que je veux approfondir et si je réussis samedi soir, j’espère pouvoir commencer à les demander à Dana White. Bien sûr je veux des superfights. Lorsque vous regardez les divisions, vous dites: ‘OK, tous les champions sont bons.’ Il y a tellement de possibilités incroyables qui s’offrent à toi lorsque tu es le champion.

J’aime les superfights. Je veux des superfights. Je veux des gars contre qui je peux grandir et devenir meilleur, où les gens ne savent pas nécessairement ce qui va se passer. Honnêtement, avec ou sans championnat, je crois que le combat contre Max (Holloway) à l’UFC 231 est un superfight.”

Pour être clair, Ortega a confirmé qu’il ne cherchait pas à quitter sa division s’il devenait champion. Au contraire, il se dit très intéressé par des futurs adversaires comme Renato Moicano, Zabit Magomedsharipov et Yair Rodriguez. Il sait également que de négliger Holloway, un autre jeune lion actuellement sur une série de 12 victoires, serait une grave erreur.

À voir:  UFC 231: V-Log – UFC 231 Embedded épisode 1

Ortega pense toutefois que l’avenir lui réserve de grands défis et de grandes opportunités.

“J’ai l’impression que c’est mon destin. J’ai l’impression que tout est en train de se passer comme il se doit et qu’il en reste beaucoup encore à franchir. J’ai cette impression bizarre qu’il reste encore beaucoup à faire et j’ai hâte de voir ce que l’avenir me réserve.”

Mais avant l’avenir, Ortega sait qu’il doit entièrement se concentrer sur l’UFC 231 le week-end prochain. Ortega, n’ayant jamais été vaincu au courant de sa carrière professionnelle, n’a pas l’intention de perdre sa première opportunité au titre des poids-plumes.

“Je ne suis pas pointilleux; Je vais prendre cette victoire n’importe comment que je peux. Soumission, KO – peu importe ce que c’est, si je gagne, je la prendrai. Si je dois lui casser un bras, puis le battre avec son propre bras pour gagner, je le ferai.”

BRIAN ORTEGAz-Latest news
VOTEZ

Voulez-vous voir plus d'articles sur Bellator / ONE Championship / Cage Warriors / TKO MMA

Loading ... Loading ...